Vous êtes ici : Accueil > Forums > Général

Mauvais joueur

Mercredi 16 Mai 2007 14:13

Plutôt que d'être furieux, je préfère me trémousser en musique dans la salle défaite ! Émoticône

Mercredi 16 Mai 2007 14:19

enerver si j'ai mal jouer, et surtout je ressent le besoin de ramener des points a mon équipe pour gagner donc quand je perd...

Mercredi 16 Mai 2007 14:22

Citation de Spin d'huître :
Plutôt que d'être furieux, je préfère me trémousser en musique dans la salle défaite ! Émoticône


Pareil, t'as l'air d'un con mais bon, c'est mieux que de chialer!

Mercredi 16 Mai 2007 14:26

Pour ma part, je suis mécontent de moi lorsque je n'ai pas bien exploité mes possibilités, lorsque je perds un match que je ne dois pas perdre.

Tirer parti 100% de mon jeu, voilà mon objectif de départ : ainsi la question d' être un peu responsable de la défaite peut rendre celle-ci plus amère.


Je pense que j'ai eu tort de mettre ce sujet dans Machine à Café : à mon avis la réaction dans la défaite aurait plus sa place dans "Général".

Si un modérateur me lit ... Clin d'oeil
Message modifié 1 fois, dernière modification Mercredi 16 Mai 2007 14:28 par Nivôdjeu

Mercredi 16 Mai 2007 14:45

Je suis plutôt déçu quand je perds lorsque j'ai mal joué...

Mais de toute manière n'ayant pas l'esprit de compétition, je ne suis pas du tout agressif à la table et je joue plus pour m'amuser !Rire
Message modifié 3 fois, dernière modification Jeudi 15 Novembre 2007 17:58 par Globi

Mercredi 16 Mai 2007 15:04

Bien énervé si j'ai mal jouer et que le joueur était à ma porter,

Sinon tant que j'ai fais un bon match, même une défaite peu être plaisante.

Mercredi 16 Mai 2007 15:26

je ne suis pas du tout mauvais joueur car j'aime respectet et qu'on respecte les regles..........par contre étant un vrai compétiteur dans l'âme, je déteste perdre....;étant impulsif de surcroît, apres une défaite il ne faut pas me parler pendant 5 minutes car je trouve toujours que le joueur que j'ai perdu était une quiche (raisonnement hautement intelligent !!!Émoticône ) pour finalement, mon raisonnement retrouvé ne m'en prendre qu'à moi !!! et la je redeviens bien sympa !!!
et PAF le chien !!

Mercredi 16 Mai 2007 16:49

Effectivement la 1ere réaction est souvent de mauvaise foi : l'autre était "une quiche", "c'est moi qui ai fait tout le jeu" etc...

Puis vient le temps de l'analyse à froid : mais si c'était bien "une quiche", j'aurais dû le battre, et donc peut-être bien que dans ce cas "la quiche" c'est plutôt moi en fait. Mais non c'est impossible, alors il devait être pas si mauvais que çà.

Les victoires apprennent rarement grand chose, les défaites apprennent beaucoup plus à celui qui a perdu, mais aussi à son entourage, en constatant les réactions Content

Mercredi 16 Mai 2007 17:17

Moi, quand je perds, que ça soit en sport ou aux cartes par ex., j'ai plutôt tendance à m'en prendre à moi-même en 1er lieu... Je m'énerve après moi-même, en quelque sorte...

Mercredi 16 Mai 2007 17:20

soit c'est parce qu'on a mal joué et donc énervé contre soit même
soit parce que l'autre a étais meilleur et donc impuissant face au résultat donc énervé aussi ...

Mercredi 16 Mai 2007 17:25

Quand je perds, je m'isole dans le vestiaire et je réflechis un peu au pourquoi de ma défaite. Par contre, si j'ai fais une grosse contre qui handicape l'équipe, j'explose ma bouteille d'eau (vaut mieux la bouteille que la raquette ^^)

Mercredi 16 Mai 2007 18:02

Citation de Zouzou :
Moi, quand je perds, que ça soit en sport ou aux cartes par ex., j'ai plutôt tendance à m'en prendre à moi-même en 1er lieu... Je m'énerve après moi-même, en quelque sorte...


Émoticône Je suis un compétiteur et je déteste perdre. Mais je reste toujours correct vis-à-vis de mon adversaire et n'en veux qu'à moi-même.
Bois: Dotec Ovtcharov All+ CD: DHS H2 2mm - RV: CTT National Pogo ox

Mercredi 16 Mai 2007 18:54

Moi en general, quand je perds, soit ca me laisse indifferent, soit je suis content pour mon adversaire (si c'est un joueur sympathique).

Mercredi 16 Mai 2007 19:57

en plus des raisons évoquées ci-dessus, le cas des joueurs qui s'énervent systématiquement peut s'expliquer (en partie) de la manière suivante

le ping est un activité sportive d'opposition, de duel

or même si nous sommes humains (et donc normalement intellectuellement evolué...) quand on perd un match, on perd un duel entre mâles d'une même espèce...ce qui peut amener une certaine frustration du perdant car dans son inconscient cela le renvoie à son côté animal qui vient de perdre un duel, donc la possibilité d'avoir une femelle...

si ce que je dis vous parait idiot...peut-être mais sachez que nos réactions sont à 90 ou 95 % (selon les individus) les mêmes que les grands singes (je parle de nos réactions sociales, dans nos rapport avec l'autre)...donc il n'est pas toujours aisé de passer outre la frustration de la défaite

et pour ceux qui se croient superieur aux animaux...nous ne sommes qu'un animal doté de la capacité de réflechir, ce qui ne signifie pas qu'on l'utilise toujours, sinon personne ne s'énerverait, il n'y aurait jamais de conflit...puisque chacun réflechirait et trouverait la solution la plus profitable à tous sans passer par la case violence
il vaut mieux allumer une seule et minuscule chandelle que de maudire l'obscurité

Mercredi 16 Mai 2007 21:18

Sans rentrer dans des considérations hautement introspectives, je vois 2 genres principaux de défaites :
1) (la "mieux"Clin d'oeil on a fait un bon match bien serré avec de bons points, je perds d'assez peu contre soit plus fort soit plus solide sur ce match, on s'est fait plaisir à 2 et l'adversaire n'est pas un connard : je suis plutot content de moi et content d'avoir perdu sur un adversaire qui tient la route niveau jeu et comportement.
Bon perdant quoi.
2) (celle qui énerve) j'ai joué comme une chèvre au moins à certains moments du match (comme les moments clés), l'impression de pas être capable d'assurer une balle sur la table et de sortir du match dès qu'il y a un pet de travers.
Il se peut que l'adversaire n'ait pas trop mal joué mais je le reconnaitrai pas dans la soirée, il est moyen ou nul et j'ai été zéro. Soit je sens rien ce soir, soit j'ai mouillé en jouant la contre (ce qui m'est arrivé vendredi dernier).
Si ce genre de défaites 2) se reproduit, je fais en général un break avec le ping et/ou je change de matériel car ça me gonfle. J'ai fait ça fin janvier après avoir fait que 1/3 en D1 (et encore le match gagné à l'arrache), et avoir perdu une nana pour la 1ère fois de ma vie. Passage du soft au PL. Plutot content au final, mais j'ai du faire quelques matchs bien pourris cette année comme pour cette soirée là. Ce genre de soirée ne me procure aucun plaisir à aucun moment, car psychologiquement je sens que j'ai été zéro.
Donc mauvais perdant mais pas vis à vis de l'adversaire.

Mercredi 16 Mai 2007 21:42

Citation de superU :
or même si nous sommes humains (et donc normalement intellectuellement evolué...) quand on perd un match, on perd un duel entre mâles d'une même espèce...ce qui peut amener une certaine frustration du perdant car dans son inconscient cela le renvoie à son côté animal qui vient de perdre un duel, donc la possibilité d'avoir une femelle...

Ta théorie tombe en défaut au vue des études récentes. Je te conseille en cela de lire le livre : "le ping-pong, histoire d'un sport de tapettes"

Mercredi 16 Mai 2007 21:47

Faudrait y voir un problème freudien où le moi cherche à atteindre le surmoi.... faut dégommer le ça en passant.

Mercredi 16 Mai 2007 22:23

Citation de spirit :
Faudrait y voir un problème freudien où le moi cherche à atteindre le surmoi.... faut dégommer le ça en passant.


Fichtre!
Si de perdre entraîne une telle prise de tête, je comprends mieux pourquoi même les moins crâniens préfèrent gagner !
Toujours d'humeur pour l'humour, sans déc ...

Mercredi 16 Mai 2007 22:34

Arrête de flâter ceux qui perdentRire

Mercredi 16 Mai 2007 22:45

Pour ma part, j'agis aprés un match de façon inverse au résultat (sans doute par soucis de contradiction) et donc quand je gagne, j'ai l'air dégouté et je jette un peu ma raquette, par contre quand je perd, j'ai un grand sourire et je félicite chaleureusement mon adversaire, quelque soit la physionomie du match..
Ce type de réaction m'a valut bcp d'étonnement de la part des adversaires et de scores a changé sur la feuille de match parce que le juge arbitre pensait que j'avais perdu..
Mais en tout cas je suis impeccable dans la défaite, je me dit tant qu'a perdre autant etre le plus noble perdant possible!!
J'apprend à mon chat à marcher sur les pattes de derrière....
0
1
70 messages

Vous êtes ici : Accueil > Forums > Général