Vitesse pour annuler un effet (Question math ou physique)

Mardi 24 Novembre 2009 14:10

Bonjour.

S'il y a parmi vous des spécialistes en Matchs ou physique, j'aimerais bien voir la mise en forme que donnerais le problème suivant:

Une balle ayant une trajectoire horizontale de gauche à droite, avec un effet (nbre de tours secondes par exemple).
Une raquette avec une trajectoire de droite à gauche vient percuter la balle.
L'effet influera sur la trajectoire retour (de droite à gauche) de la balle.
Par contre, si la raquette vient la percuter à grande vitesse, la trajectoire ne sera pas modifiée par l'effet de la balle (au pire la balle eclatera).

Donc voici la "question":
selon la quantité d'effet et la vitesse de la balle, quelle devrait-elle la vitesse de la raquette pour que la trajectoire retour de la balle soit la même que si la balle n'avait pas eu d'effet ?

Ce n'est pas pour un devoir mais pour ma propre connaissance et par curiosité

Mardi 24 Novembre 2009 14:21

A mon avis , théoriquement une vitesse infinie.

Mardi 24 Novembre 2009 15:33

Ne faudrait-il pas prendre également en compte le degré d'adhérence de la balle et du revêtement ?

Mardi 24 Novembre 2009 15:53

Citation de nonclasséman :
Ne faudrait-il pas prendre également en compte le degré d'adhérence de la balle et du revêtement ?


et --- de la marque de la balle utilisée (double cercle, thibar, nittaku...)
---- de la température de la salle
---- du taux d'humidité etc... etc...

Cela dépend de tant de facteurs...
Cependant, ma réponse se rapprocherait de celle de poky, c'est à dire une vitesse très grande.

Mardi 24 Novembre 2009 17:54

Il faut se mettre dans un référentiel fixe (la salle de pingpong, ou la table), voir quel est la trajectoire de la balle, la trajectoire de la raquette, etc
C'est un problème très difficile de mécanique du solide, ajouté à de portance et de viscosité, en plus considérer la déformation de la balle lors de l'impact... pfff, tout ça pour dire que j'ai pas la réponse à ta question.

Bassine étanche aura une réponse probablement.

Mardi 24 Novembre 2009 18:05

Je l'attends avec impatience Content

Mardi 24 Novembre 2009 19:23

Question des plus épineuses effectivement, qui avait déjà été posée à l'époque de la première modélisation informatique du ping pong il y a de cela 25 ans, où la raquette était modélisée par un bâton et la balle par un carré, et le bruit du tensor par un bip. Ce jeu n'est malheureusement plus autorisé par la fftt car ils y ont laissé la colle rapide et tous les VOCS, mais ceci est un autre débat.

Je propose pour simplifier le sujet de considérer que nous jouons au niveau de l'équateur afin de négliger l'influence de l'inclinaison de la terre sur celle de la raquette, et d'homogénéiser Coriolis en un champ perpendiculaire à l'axe du binôme de Newton.

Je propose également un choc élastique, c'est à dire conservation de la quantité de mouvement lors de l'impact. Le revêtement qui s'approche le mieux de cette hypothèse est très certainement le Scalpel de Dr Neubauer, avec un bois de rigidité infinie type bois en acier.

Si le bois est en acier, effectivement la balle risque d'éclater lors de l'impact. Nous sommes donc obligés de considérer que la balle de ping pong est une boule de pétanque type Obut.

Appliquons le second principe sur l'ensemble galiléen {boule de pétanque - raquette - joueur de ping qui tient la raquette parfaitement droite et qui a intérêt à avoir le poignet solide} : entropie de la raquette immuable et calorifugée > 0
en simplifiant par la masse, et en réindroduisant le laplacien dans le Scalpel, on obtient :
v² < c², donc la boule de pétanque doit aller plus vite que la vitesse de la lumière.
Par récurrence, et vu que c'est valable pour toute boule de masse inférieure à 0, et bien ça marche que si tu mets un antitop
Mieux vaut tard que 2 tu l'auras

Mardi 24 Novembre 2009 19:26

Très très fort Bassine étanche pour un enfant de 12 ans ! Émoticône

Mardi 24 Novembre 2009 21:25

Émoticône

Émoticône
Au nom du Pèze, du Fisc et du Saint Profit, ramène.

Mardi 24 Novembre 2009 23:02

Yes! Bassine étanche c'est du très beau!

Mardi 24 Novembre 2009 23:18

Pas mal !! Rire C'est normal que je comprenne rien? MDR
Message modifié 1 fois, dernière modification Mardi 24 Novembre 2009 23:18 par seb56

Mardi 24 Novembre 2009 23:35

Citation de madustbin :
Bonjour.
(snip)
Une balle ayant une trajectoire horizontale de gauche à droite, avec un effet (nbre de tours secondes par exemple).
Une raquette avec une trajectoire de droite à gauche vient percuter la balle.
L'effet influera sur la trajectoire retour (de droite à gauche) de la balle.
(encore snip)
Donc voici la "question":
selon la quantité d'effet et la vitesse de la balle, quelle devrait-elle la vitesse de la raquette pour que la trajectoire retour de la balle soit la même que si la balle n'avait pas eu d'effet ?
(et un snip final)

Supposons que la raquette est fixe (ou plaçons-nous dans le repère dans lequel la raquette est fixe). On voit bien qu'une balle avec rotation aura un rebond toujours différent d'une balle sans rotation. La déviation sera minimisée si :
- la vitesse de rotation est "faible" par rapport à la vitesse de la balle : grande vitesse de la raquette
- le temps de contact raquette-balle est court : a) plaque dure, b) main serrant fortement la raquette,
- la surface de contact est petite : picots plutôt que backside
- la surface est glissante : antitop
A+

Mardi 24 Novembre 2009 23:38

En gros faut taper très fort avec un picot lisse Émoticône Émoticône ok...je sors :-D

Mercredi 25 Novembre 2009 11:09

Citation de seb56 :
Pas mal !! Rire C'est normal que je comprenne rien? MDR


La vitesse de la lumiere pour contrer l'effet d'une balle de ping...
Ouahh, je suis impressionné.

si si.
je crois néanmoins qu'une explication simplifiée et tenant plus compte des vitesses de balles et de rotations que de la masse doit pouvoir être trouvée pour avoir une idée de la réponse et non une vérité absolue.

Mercredi 25 Novembre 2009 11:26

Le plus important, plus ta raquette ira vite (ta main), moins tu controleras le point d'impact de la raquette sur la balle. Donc c'est bien beau de vouloir aller vite pour annuler l'effet, mais c'est pas possible (comme on dit en mécanique quantique, plus on d'informations sur la vitesse, moins on a d'informations sur la position xD). T'annuleras l'effet mais t'auras pas bien touché la balle.

Mercredi 25 Novembre 2009 18:20

Si on ne tient compte que de l'énoncé du problème:
En partant du simple principe que toute action entraine une réaction
Il n'est pas difficile de comprendre que la réponse soit l'infini (Par une équation ou par graphostatique)

En pratique, les filles ont plutôt tendance à jouer de cette façon: Frappe contre un Top
Les garçons jouant plus souvent en top contre top

Mercredi 25 Novembre 2009 18:39

Perso je n'ai que 2 choses a dire :

1°) Félicitation bassine étanche... Je me demande encore parfois d'où te viennent toutes ces réponses farfelues!!! Émoticône

2°) Aie ma tête!!! La physique et moi, on a jamais été trop potes dc... Je sors Émoticône
TTC Manage - H177

Mercredi 25 Novembre 2009 20:19

Une fois j'ai fait un match contre un gars, il frappait de toutes ses forces chacunes de mes balles coupées.... RIEN ne revenait, il m'a dit que la puissance de frappe annule l'effet adverse... en tout cas il a tout mis dans le filet.

Bref, je crois pas qu'un joueur "normal" puisse annuler un effet en frappant de toutes ses forces, en tout cas s'il y arrive, il fera LE record de la balle de ping pong projetée sur la plus grande distance, mais elle touchera pas la table c'est clair.
2
3
55 messages

Vous êtes ici : Accueil > Forums > Techniques et tactiques