Vous êtes ici : Accueil > Forums > Général

Le choix du tennis de table - Page 9

Dimanche 29 Juillet 2007 18:30

moi j'ai commencé le ping a l'âge de 13 ans et j'ai arrêter à l'age de 16 ans car j'ai suivi mes pote au collège pour jouer au foot. J'ai joué au foot jusque 20 ans, maintenant j'ai 22 ans j'ai fini mes études, j'ai un boulot, et.... je cherche un club de ping pong MDR
Quand on aime un sport qu'on arrête pour suivre des potes ou essayer, on y revient forcément !!!
Message modifié 1 fois, dernière modification Dimanche 29 Juillet 2007 18:32 par daze

Dimanche 29 Juillet 2007 19:04

moi j'ai connu le ping avec mon père ( c'était des babale ) et un jour a 10 j'ai voulu m'inscrire

je pense pour accrocher les jeunes pongiste dans leur première année c'est de leur montrer qu'il peuvent aller loin ( ou, dans un premier temps leur faire croire )

car si il ce sente nul il vont pas prendre plaisir a jouer et l'année prochaine ( voir avant ) il arrêterons

Lundi 30 Juillet 2007 10:42

Super intéressant ce sujet !!!

Citation de quelqu'un :
Il y a egalement un notion que je vois chez les pongistes mais pas forcement dans tous les sports, c'est l'enorme rapport au materiel de jeu, la raquette qui se découpe en 3 parties distinctes, et des centaines de bois et de revetements différents pour la composer avec pour chacun des caractéristiques propres.
Je pense qu'il y a la dedans un élément qui séduit un certain public, le fait de pouvoir trifouiller à l'infini entres les différentes combinaisons de composition de raquette ...

Je suis assez d'accord avec la personne qui a dit ça ! Je suis certain que c'est une des raisons qui peut pousser certaines personnes à aimer ça, d'ailleurs j'en parlais l'autre jour avec un pote qui a arrêté depuis environ 7-8 ans, et il me reparlait de la raquette et des plaques qu'il avait achetées à l'époque ^^



Quant à moi, j'ai commencé le ping pendant un été, chez mes grands-parents... Je ne savais pas quoi faire, il y avait une table de ping qui ne servait jamais : un jour j'ai demandé à mon grand père de l'ouvrir, et j'ai joué tout seul contre la table pendant une bonne partie de l'été.


Au collège, il y avait des tables, c'est là que je suis devenu accroc, je venais des fois 1h en avance le matin pour avoir une table libre !!! Et il se trouve qu'un des dirigeants de ce qui allait devenir mon futur club enseignait dans ce collège, et organisait des petits tournois chaque année (le tournoi des tortues ninja, ça s'appelait MDR).


De fil en aiguille, je suis allé essayer le ping dans ce club. J'y ai pris une licence. J'ai découvert des joueurs et des dirigeants très sympa et disponibles, j'ai suivi mes premiers entrainements, joué mes premières rencontres en championnat jeune, puis en championnat "senior".


Et voilà ! ça fait presque 10 ans que je joue dans ce club, je m'occupe aujourd'hui de son site web, je fais partie du bureau, ... Et ce soir je vais encore faire 130km aller-retour pour aller jouer au ping avec des amis, après ma journée de stage Content. Eh oui je suis accro Content
Message modifié 1 fois, dernière modification Lundi 30 Juillet 2007 10:42 par pierread
Base de données bois : http://yattdb.pabuisson.com

Lundi 30 Juillet 2007 12:02

moi je fesait du foot mais apres je devait faire mes etudes dans un internat et je pouvait pas faire du foot car les entrainements je l'ai loupes ben des potes mon dit de jouer au ping cette annee et c tout apres c super parce que si tu veux tu t'entraine et sinon c pas grave et l'ambiance est tres bonne!et apres c'est motivant car il y a des classements et au ping bcp de monte sont tres sympas il t'aide!je sais c'est bien tu t'amuse!bcp de tournois!ect...
Lentement mais surement!Tout arrive dans une question de temps.

Vendredi 21 Mars 2008 00:36

La notion d' accueil par les dirigeants est primordiale à mon avis : pour les jeunes particulièrement, le fait qu'on les intègre dès qu'ils en ont envie à des équipes avec des adultes (pas forcément de niveau élevé), permet un brassage des générations qui est bénéfique pour tous : le papy rusé contre la fougue inexpérimentée. C'est ainsi que progressivement ces jeunes vont se sentir titulaires d'une équipes et membres à part entière du club.

Pour les "un peu moins jeunes" qui arrivent, adapter le choix de l' équipe où les faire jouer à leurs motivations essentiellement (la perf, le niveau, ou la convivialité, équipe où ils ou elles ont des affinités).

L'attention régulière des membres du bureau ("alors, qu'est-ce que tu as fait comme perfs ce week-end ?"Clin d'oeil doit être un moyen de bonne intégration au projet associatif, quitte plus tard à confier aux plus motivés des responsabilités... Content
Message modifié 2 fois, dernière modification Samedi 24 Mai 2008 17:26 par Nivôdjeu

Vendredi 21 Mars 2008 12:32

J'ai fais du ping après y avoir joué à l'école.

Depuis 14ans, l'ambiance unique de mon club (petit club) m'y fait resté.
Diffusez vos matchs et vidéos en direct live sur http://www.pingendirect.fr/

Vendredi 21 Mars 2008 21:48

Si on a son papa ou sa maman qui est pongiste, ça augmente la probabilité d'être soi même pongiste.

Il y a dans les écoles de nos clubs, ne nombreux rejetons de pongistes.

Samedi 26 Avril 2008 19:45

Un des atouts possibles est aussi la variété offerte, par exemple ce "brassage" possible des générations : évidemment je pense qu' au foot il y a des Juniors (peut-être des cadets) qui jouent avec les Seniors, mais ils ont plutôt leur championnat à eux (il y a plus de licenciés au foot aussi c'est vrai).

Le fait de pouvoir varier les adversaires, de tous âge et sexe, de tout système ou matériel de jeu, de tout niveau ou quasiment, permet une variété qui est pour moi l'une des grandes richesses du ping. Émoticône
Message modifié 2 fois, dernière modification Samedi 26 Avril 2008 19:48 par Nivôdjeu

Dimanche 27 Avril 2008 21:43

Bonjour,

Perso j'ai commencé le Ping dans un appart avec des copains sur une mini table ...

Laurent Guisset entraîneur du CSM Puteaux tt ( 92 )

www.symbiose.typepad.fr
http://www.myspace.com/laurentguisset

Dimanche 27 Avril 2008 21:46

moi, j'ai commencé le ping grâce à un pote qui me racontait ses faits de matchs et la super ambiance qu'il y a au club. Ca m'a donné envie de m'y mettre et je regrette pas du tout Content

Mercredi 30 Avril 2008 00:43

Le ping, j'y suis tombé dedans quand j'avais 15ans à l'internat de l'école de Chateaubriant en Loire-Atlantique... pas trop sportif, un peu de foot pour faire comme les copains mais à part ça...

Là, dans cette salle, le défouloir, une table y tronait à côté d'un baby-foot et c'était tout. Pour jouer, on prenait ce qui se présentait pour jouer -moi j'étais fier de ma planche sans revêtement (!)-, et les matches improvisés s'éternisaient. Celui qui attendait prenait le vainqueur et ainsi de suite...

Aujourd'hui j'y repense avec bonheur... et si quelques années aprés le décor a changé, les raquettes, un peu moins "rudimentaires", le plaisir y est intacte...

Je quitte à l'instant la salle, où après un match vétéran, la troisième mi-temps offert par nos adversaires était digne d'un restaurant asiatique, le plat principal : de l'émincé de dinde au curry, miel, avec riz et purée maison.

Pour finir, le ping, on tombe dedans par hasard et on ne peut plus s'en passer!

PS : merci Nivôdjeu pour ton sujet. Émoticône
e pericoloso sporgersi

Mercredi 30 Avril 2008 07:41

Joli, luceen!

On dirait une vraie histoire d'amour... Émoticône

Mercredi 30 Avril 2008 10:29

Citation de cbs1 :
Joli, luceen!

On dirait une vraie histoire d'amour... Émoticône


C'est ton côté "fleur bleue" qui te fait dire ça. Émoticône
e pericoloso sporgersi

Mercredi 30 Avril 2008 11:28

Citation de luceen :
Citation de cbs1 :
Joli, luceen!

On dirait une vraie histoire d'amour... Émoticône


C'est ton côté "fleur bleue" qui te fait dire ça. Émoticône


peut-être, mais je trouve étonnant de lire de tels propos sur un sport...( même si moi aussi je suis une passionnée ). Émoticône

Vendredi 08 Mai 2009 00:56

Il y a dans mon club quelqu'un qui a plus de 50 ans de ping : il a commencé à 14 ans, et approche des 70. Il n'a jamais interrompu sa série : quelle longévité, quelle force dans la passion ! Émoticône

Dimanche 11 Décembre 2011 08:30

Je relance ce sujet puisqu'il n'est plus archivé : savez vous pourquoi vous êtes venus au ping plutôt qu' à autre chose ? Et ce qui a fait que vous avez dépassé la simple initiation d'une année, ce qui vous a fait continuer ?

Samedi 17 Décembre 2011 17:22

Moi je me rappel j'avais 7 ans à l'époque je pratiquais le judo et dans la salle à côté il y avait du ping un soir mon entraîneur de judo était absent donc je suis allé voir et la un gars ma demandé si je voulais pas essayé. j'ai dit oui , et j'ai été séduit tout de suite.

j'ai passé 8 ans dans la salle ensuite parce que je mettais fait plein amis et que j'avais soif de progresser. A 15 ans j'ai arrêté à cause de mes études.

J'ai recommencé cette année à 23 ans en plus avec des anciens joueurs de mon club la passion est toujours là.

Samedi 17 Décembre 2011 17:40

Au collège il y avait 5 tables extèrieures disponibles tout le temps !
Donc pendant les récrés et pauses c'était ping pong ! :p

Et puis je voulais progresser et gagner la fameuse "tournante" ^^ donc je me suis inscrit dans un club de ping en faisant quelques compets dès la première année, et j'ai continué parce-que tout d'abord j'aimais bien ce sport, et puis qu'on peut rapidement progresser mais surtout parce que les sports de raquette c'est génial !!!

C'est maintenant ma 6ème année dans le même club ! Et je joue environ 150 matchs par an !

Samedi 17 Décembre 2011 18:48

J'ai commencé le ping en 2008, à 28 ans. Après avoir vu un match au JO de Beijing (Eloi-Mizutani)en aout je suis tombé "amoureux" de ce sport! En septembre je m'inscrivais dans un club...

Dimanche 18 Décembre 2011 13:06

moi personnellement cest a lécole je battais tous le monde donc je me suis di comme en plus jaimais bien pourquoi ne pas sincrire dans un club et puis plus je jouai et plus jai appréciai et maintenant jen raffole je fait que sa mais je me controle. Émoticône
1
6
184 messages

Vous êtes ici : Accueil > Forums > Général