Tester les picots pour apprendre à jouer contre ?

Mardi 08 Juillet 2014 10:25

Bonjour à tous,

Je me demandais si il serait judicieux de tester des revêtements à picots (longs ou courts) pour mieux jouer contre. Comprendre leur fonctionnement et la gestuelle à adopter pour mieux lire le jeu adverse.

Si oui, quels revêtements (si possible économiques Clin d'oeil ) conseilleriez-vous et dans quelle combi (CD, RV ou les 2) ?

Mardi 08 Juillet 2014 11:11

C'est marrant c'est exactement ce que j'ai fait cette année ^^

Effectivement ça aide déjà à ne plus prendre l'ensemble du peuple picoteux pour des manches, puisqu'on se rend compte qu'à partir d'un certain niveau 'faut quand même bosser autant qu'un backside pour être dangereux avec.

Ensuite ça permet aussi de se rendre compte ce qui les gêne (ou pas), et à quel point (genre les balles sans consistance, services etc).

Après il n'y a évidemment pas de vérité absolue, chaque joueur sera différent, mais ça donne une idée.

Mardi 08 Juillet 2014 13:05

Ca peut, et comme dit Janvio, ça permet de se rendre compte que c'est pas une plaque magique du coup t'as beaucoup moins de frustration quand tu joues contre. Avoir certains sur ce forum ça leur ferait pas de mal ^^

Je pense que le mieux c'est de jouer contre des joueurs à picot, plus tu en joues mieux c'est.

Mardi 08 Juillet 2014 13:22

Ah bah non, faut pas qu'il joue contre des joueurs à picot, ça n'a aucun intérêt, ils ne savent pas jouer.
Il faut juste qu'il joue contre une raquette avec picots, car c'est bien connu, c'est la raquette qui joue toute seule... Émoticône
Quel sport à la con !!!

Mardi 08 Juillet 2014 13:37

Un picot (long j'entend) n'a rien de bien compliqué en soi, je ne pense pas que cela soit la peine de jouer avec pour comprendre: c'est une plaque qui inverse les effets, tout simplement. Si tu liftes la balle reviendra coupée, si tu coupes elle deviendra plus ou moins liftée, si tu joues mou il te reviendra une balle molle sans consistance. La seule chose à éviter à mon avis sont les balles latérales. Après les quantités de retour d'effet dépendent du joueur qui s'en sert, c'est pour ça que ça ne servira pas à grand chose de jouer avec.

Mardi 08 Juillet 2014 14:33

Citation de cowboy :
Un picot (long j'entend) n'a rien de bien compliqué en soi, je ne pense pas que cela soit la peine de jouer avec pour comprendre: c'est une plaque qui inverse les effets, tout simplement.

J'ai compris le principe général Content

Citation de cowboy :
Si tu liftes la balle reviendra coupée, si tu coupes elle deviendra plus ou moins liftée, si tu joues mou il te reviendra une balle molle sans consistance.
Ce que j'ai un peu de mal à comprendre, ou alors je raccourcis trop ma visualisation, c'est que ,quoique fasse mon adversaire, ça revient à l'inverse de ce que j'envois ... ??? Bah alors, il renvoit raquette ouverte, raquette fermée, en bloc, à plat, en poussette... ça n'a pas d'importance, ça revient en fonction de ce que j'envoie ????

Citation de cowboy :
La seule chose à éviter à mon avis sont les balles latérales. Après les quantités de retour d'effet dépendent du joueur qui s'en sert, c'est pour ça que ça ne servira pas à grand chose de jouer avec.
J'ai pas de picoteux au club (ou alors un de temps en temps).

Mardi 08 Juillet 2014 15:20

@Pat88, un picot ne prend que très peu les effets (sauf les très adhérents). Du coup, tu peux dire, qu'en quelque sorte si :
- tu envois une balle contre un mur
- tu envois une balle contre un picot
l'effet renvoyé sera le même (pas dans la quantité d'effet mais dans l'inversion).

Fait un top contre un mur, ta balle reviendra coupée. Top contre un picot, ta balle reviendra coupée. Incline le mur (plus facile avec une planche de bois) de différente façon, la balle reviendra toujours coupée (plus ou moins, mais coupée). L'inclinaison du picot fera varier la quantité d'effet mais pas sa nature (coupé/lifté).

Pour bien comprendre, plie une table de ping en deux. Pousse contre la paroie relevée, joue la balle, tu verras, elle sera liftée. Car la table ne prend que peu les effets, tout comme un picot. Tu peux très bien simuler l'effet d'un picot en jouant contre une table relevée. L'idée générale est là.

Ta balle tournera toujours dans le même sens, mais le sens de la balle aura changé après impact sur le mur, donc une balle coupée dans un sens, sera liftée dans l'autre.

'Problème', les picots adhérents (genre octopus) peuvent accrocher la balle et donc, peuvent mettre, par exemple, un peu d'effet coupé sur des balles molles. C'est une variation possible pour les défenseurs, soit de mettre le picot en opposition et donc laisser la non adhérence du picot renvoyer de l'effet, soit rajouter un coup de poignet pour renforcer l'effet renvoyé.

Mardi 08 Juillet 2014 15:23

"Ce que j'ai un peu de mal à comprendre, ou alors je raccourcis trop ma visualisation, c'est que ,quoique fasse mon adversaire, ça revient à l'inverse de ce que j'envois ... ??? Bah alors, il renvoit raquette ouverte, raquette fermée, en bloc, à plat, en poussette... ça n'a pas d'importance, ça revient en fonction de ce que j'envoie ????"

En fait l'effet qui revient est ton propre effet car le picot accroche peu ou pas. Donc quand ta balle arrive dans le picot elle tourney avec ton effet, et quand elle repart elle a toujours ton effet car le picot qui n'accroche pas la balle la renvoie avec le meme effet. Donc ton effet coupe quand il revient vers ton cote de table l'effet est comme un topspin/lift quelque soit le geste joue par le joueur a picot.

Pour comprendre ca le mieux c'est de jouer contre un picot. Je ne suis pas sur que jouer avec un picot apporte beaucoup (mis a part le fait que ce soit quand meme rigolo), d'autant plus que tu vas avoir du mal a t'en servir au debut.

Mardi 08 Juillet 2014 15:28

Pas de picoteux au club, c'est possible???
On à un paquet de PL ox, plus qq soft en ML ça doit faire la majorité de mes partenaire d'entrainement! (à savoir les adultes départementaux)
perso j'essaye les softs en ce moment, mais plus pour voir ce que ça peut apporter à mon jeux que pour apprendre à jouer contre.

le PL ox, franchement je me sens pas d'essayer, la gestuelle étant tellement différente de ce que je connais ça m'embrouillerais plus qu'autre chose.

Là je suis plutôt d'accord avec ceux qui te disent qu'il faut en jouer régulièrement après avoir lu la théorie sur le forum, les conseils manquent pas, faut voir à la table si on arrive à les appliquer!

Par ex la réaction du picot c'est une chose, l'action réalisé par le joueur une autre, et c'est ça qui peut etre le plus perturbant, parfois un geste qui enverait une balle coupée avec un BS sans l'ombre d'un doute, envoie une balle lifté avec un picot si tu as lifté toi même avant (voire, bien plus lifté qu'un simple contre) , tu dois donc bloquer et non pas relever comme ton instinct te le dit....
Ne te fie ni aux hommes, ni aux femmes, ni aux dieux. N'ai confiance qu'en une seule chose, le bois de ta raquette.

Mardi 08 Juillet 2014 15:32

Par contre un truc que tu peux faire c'est donner un picot a ton partenaire d'entrainement. Lui demander de jouer certains coup et après tu changes, comme ca vous pouvez progresser tous les deux.
Et enfin un truc qu'on ne dit pas souvent, c'est que pur batter un picot il faut etre tres bon techniquement et tres regulier. Car une chose est de comprendre comment ca marche et une autre est d'arriver a jouer le coup qu'il faut en ayant compris avant d'armer le coup ce qu'il fallait jouer.
C'est pour cela qu'a petit niveau le picot gene beaucoup et au-dessus (vers 17/18 je pense) beaucoup mins car les joueurs savent les jouer ET on une technique bien en place et donc maitrisent leurs coups.
En ce qui me concerne j'adore jouer ces jeux et je trouve que si ils n'existaient pas ntre sport en serait appauvri.
Quand j'etait jeune, il y avait un gars qui s'appellait Christian Demailly (pour ce qui connaissent dans Pas-de-Calais). Il etait 20 a l'epoque (anciens classements) et etait ancien pemiere serie (donc dans les 100 premiers de l'epoque). Le voir jouer etait fascinant tant il maitrisait sa raquette (Varispin ou truc similaire en CD et Antitop en revers) ....

Mardi 08 Juillet 2014 21:26

Pour battre des picoteux, il faut en jouer régulièrement ou sinon avoir un jeu en variations de balles "en touché", être capable de faire des tops en cloche, la balle montera à un moment et boum. Et aussi savoir que plus tu mets d'effets contre un picoteux, plus tu fais ton bonheur !

Mardi 08 Juillet 2014 22:52

Pas convaincu que ce soit utile de jouer avec. En fait, si, ce serait utile, mais pour arriver à comprendre vraiment la plaque, il faudrait jouer uniquement avec ça pendant plusieurs semaines (et pas juste de temps en temps pour voir), avec des adversaires variés, de l'entraînement aussi.... Parce que ça demande quand même de jouer différemment, et il faut un peu de temps pour se défaire des schémas de jeu et habitudes d'un joueur backside. À mon sens, comme l'a dit Cowboy, il vaut mieux tâcher de comprendre le principe général et jouer contre des joueurs de ce style, idéalement des joueurs d'accord pour t'expliquer un peu ce que tu fais bien ou pas.

Par contre, c'est aussi intéressant à tester pour voir autre chose !

Le PL en tout cas, c'est vraiment particulier, et ça demande du boulot quand on vient de 2 backsides (dans les pas chers et apparemment bien, le DHS C8 je crois, quelques euros). Le soft est peut-être plus facile à appréhender venant de 2 backsides (dans les pas chers, Kokutaku 119 par exemple, 3-4€ sur ebay). Le mi-long et l'anti, j'en sais rien, j'ai jamais testé Content
Message modifié 1 fois, dernière modification Mardi 08 Juillet 2014 22:53 par pierread
Base de données bois : http://yattdb.pabuisson.com

Mardi 08 Juillet 2014 23:18

les mi long ça dépends, un 388C1 va se jouer un peu comme un soft (mais balle plus flottante sur les poussettes et plus fusante sur les blocs), le 612 non, pas contrôlable pour moi....
Les anti je connais pas non plus
Pour le reste je suis d'accord, essaye un PL ox si tu veux te faire une expérience ou si tu pense que ça pourrait te convenir, mais pour apprendre à les jouer... le mieux c'est encore de les jouer!
Ne te fie ni aux hommes, ni aux femmes, ni aux dieux. N'ai confiance qu'en une seule chose, le bois de ta raquette.

Mercredi 09 Juillet 2014 03:42

Je dirais 100% oui, c'est vraiment un superbe moyen pour connaître le fonctionnement du picot, ses points forts et ses faiblesses. Ça vaut la peine d'apprendre tout ça, pour quelqu'un qui connaît bien les PL, peut facilement faire une jolie perf à la plupart de ses matchs contre un picot. Encore aujourd'hui, je préfère jouer double backside contres les picots longs, il n'y a pas de secrets, un picot long est beaucoup plus prévisible que l'on le croit.
C'est triste d'avoir un coup droit, un revers et de ne faire que des tranches :D

Jeudi 10 Juillet 2014 00:14

Peut-être pas utile de jouer avec pour comprendre, mais très utile pour comprendre que ça joue pas tout seul comme dit plus haut.
Et éviter de se lamenter, car un picot n'est ni intelligent ni vicieux, il se contente de te rendre ce que tu lui donnes, au plus en accentuant un peu par rapport à un antitop.
Par exemple, en vérité ce n'est pas lui qui inverse ton effet, c'est sa surface peu adhérente qui n'a pas la capacité de bloquer la rotation qu'on lui envoie, donc il la renvoie, diminuée toutefois car il adhère quand même un peu, et en conservant son sens de rotation initial; c'est pour ça que plus tu envoies de lift, plus tu as de coupe en retour.
Et manifestement, curieusement, beaucoup de backsidiens n'ont pas compris qu'au lieu de s'arracher le bras à toper deux fois de suite, suffisait de pousser la balle suivant de top pour recevoir une magnifique balle liftée à bouriner joyeusement !

De fait, moi, j'adore jouer les PL... Émoticône
Message modifié 2 fois, dernière modification Jeudi 10 Juillet 2014 00:22 par Gilles71
"Ils ne savaient pas que c'était impossible, alors ils l'ont fait" - Mark Twain.

Jeudi 10 Juillet 2014 11:35

Avoir moi-même testé un picot long, même sur quelques entraînements, m'a quand même apporté pas mal. Déjà, psychologiquement, j'ai mesuré la difficulté qu'il y avait à maîtriser ces bestioles, et ça permet de se débarrasser du complexe type du backsidien : "oh non encore un mec qui sait pas jouer avec une plaque de merde". Et on aborde le match autrement, en raisonnant tactiquement au lieu de jurer comme un charretier, ce qui est mieux pour tout le monde.
Ensuite c'est vrai qu'on mesure mieux les points forts et les faiblesses des picoteux, les services qui gênent en particulier.
Bon le coup de la balle picot qu'on pousse pour obtenir une balle liftée en retour, oui ok, mais ça c'est moins valable si le picoteux sait démarrer avec son picot, parce qu'en vérité un démarrage picot réussi sur balle coupée c'est beauuuuucoup de soucis à se faire pour le backsidien qui le reçoit Émoticône
Message modifié 1 fois, dernière modification Jeudi 10 Juillet 2014 11:36 par popette58
Ni Dieu, ni maître... mais des FRITES !!! Bordel...

Vendredi 11 Juillet 2014 00:31

Oui et non Popette, parce que si un démarrage sur balle coupée est faisable avec beaucoup de picots, ceux qui le permettent de manière sure (avec un peu de lift) provoquent souvent une trajectoire bombée et assez longue pas toujours dangereuse pour l'adversaire. Particulièrement les picots adhérents.
Je le sais parce que c'est mon jeu, mais au final, dans les faits, très peu de picoteux attaquent ou démarrent avec leur picot quand la balle n'est pas un peu haute.
"Ils ne savaient pas que c'était impossible, alors ils l'ont fait" - Mark Twain.

Vendredi 11 Juillet 2014 08:58

eric68 est le picoteux sur qui je joue le plus souvent, et il attaque de plus en plus avec son picot, ça devient une arme non négligeable. Mais bon il est attaquant, il n'est pas défenseur. Pour le mettre en danger sur une poussette il y a vraiment intérêt à le prendre de vitesse avec une balle très tendue et très coupée, ce qui est possible sur un retour picot de topspin, mais si tu amortis juste il te colle un démarrage direct, même si la balle n'est pas haute, et la balle s'écrase à mort car il profite de l'effet coupé de la précédente...
Mais sur le nombre je ne sais pas, je n'ai qu'un picot long dans mon club et il joue en bloc à la table, donc je n'ai pas beaucoup de référents différents côté chevelus de la Force.
Ni Dieu, ni maître... mais des FRITES !!! Bordel...

Vendredi 11 Juillet 2014 13:35

Eh eh moi dans mon club il y a, je pense, pas loin de 20% de picoteux sur une cinquantaine de licences tradi!
2
1
19 messages

Vous êtes ici : Accueil > Forums > Techniques et tactiques