Vous êtes ici : Accueil > Forums > Général

Que faire contre des joueurs anti-sportifs? - Page 3

Mercredi 17 Novembre 2010 12:13

Tu es prof de philo WTP?! Content

de ce que je sais de ta façon de jouer, je pense que ta passion n'y est pas étrangère.
Ce pourrait etre un bon sujet de topic, le rapport entre la façon de jouer et son métier. C'est peut etre idiot mais je crois en une forte corrélation entre la nature de la personne, donc en partie son activité, et sa façon de jouer.
Un prof de philo jouera de manière peut être plus subtile et plus réfléchie qu'un bucheron par exemple.

Mercredi 17 Novembre 2010 12:14

lol, bon je vais arreter de bourriner moi alors^^, on va croire que je suis comme ça a cause de mon metierRire

Mercredi 17 Novembre 2010 12:57

lol ouais santes est un vrai bourrin hihi MDR
Disons que je suis prof de philo du revers et CRS du coup droit alors ! Sur le rapport entre le caractère, en général, je trouve que ce que tu dis est vrai joffrey ! mais parfois, la table sert aussi d'exutoire : j'ai connu un mec très doux dans la vie qui était un vrai brutos au ping.

Mercredi 17 Novembre 2010 14:06

Citation de joffrey :
... Un prof de philo jouera de manière peut être plus subtile et plus réfléchie qu'un bucheron par exemple.

Alors là je n'y crois pas du tout, le sens tactique et le style de jeu ne dépendent absolument pas de la catégorie sociale ou du niveau d'étude.
J'ai aussi connu des bons bourrins dans la vie qui avaient un sens inné du jeu et d'autres très subtils qui à la table étaient de vrais quiches ! Émoticône

Quand à parler du sujet sur les antis sportifs, c'est pour moi plus une question d'éthique et d'image de soi. Si on est clean dans sa vie, on sera respectueux des règles et des adversaires sinon c'est la porte ouverte à toutes les ... fenêtres. Il n'y a qu'à voir les exemples cités précédemment.

Mercredi 17 Novembre 2010 14:49

Vendredi dernier je suis passé pour un joueur anti-sportif et je me suis même fait insulter... Content
J'explique, journée de championnat de Paris à l'extérieur, je suis 14 et je joue 12, 15 puis 13.

Sur le premier match je suis vraiment nickel, bien dans mon corps, bonnes sensations et je gagne 3-0 tranquille sur le 12.

Ensuite vient le 15, un gros balaise dans le genre carrure de rugbyman.
Sauf que là c'est le drâme, dès que je bouge j'ai le tournis, des gros vertiges, je sais pas ce qu'il s'est passé entre les deux matchs... Donc je prends un truc genre 11-5 sur le premier set. Là je dis à mon capitaine d'équipe (qui arbitre à ce moment là) que soit j'abandonne, soit je joue debout parce que dès que je bouge, j'ai des vertiges. Émoticône

Donc je continue, en jouant debout, ça le destabilise complètement, j'ai un peu de réussite en bloc et j'arrive à jouer en toucher de balle, je gagne 3-1, il balance sa raquette et me traite de "grosse loque" que je fais du cinéma, que je suis un connard en gros.

Et donc voilà, il a quand même fallu que je m'explique -dans les cris- mais je crois qu'il ne m'a pas cru. C'était horrible comme situation. Un collègue de mon équipe m'a défendu car il savait très bien que j'étais pas bien, et ça a un peu empiré le truc.

Je perds le 13 3-0 logiquement derrière car j'étais toujours aussi mal.



Enfin bref, soirée très frustrante. J'étais très mal et je suis passé pour un anti-sportif. Et ça je deteste passer pour ce que je ne suis pas!

Mercredi 17 Novembre 2010 18:04

ncman tu aurais du mettre tes doigts dans la bouche pour tu sais quoi^^ et peut etre que la il t'aurait cru! Rire

Mercredi 17 Novembre 2010 20:39

entre les matchs c'est de l'eau qu'il faut boire et non du sky^^

Jeudi 18 Novembre 2010 01:33

Héhé, j'étais déjà pas bien, j'allais pas non plus me forcer à vomir, j'en avais pas envie Content

Jeudi 18 Novembre 2010 09:44

ça t'arrive souvent? ça t'es déja arrivé? peut etre un malaise vagale, comme un vulgaire footballeur Clin d'oeil espece de hoarau, gomis etc.

Jeudi 18 Novembre 2010 09:59

Citation de Wang-Tao Païpaï :
lol ouais santes est un vrai bourrin hihi MDR
Disons que je suis prof de philo du revers et CRS du coup droit alors ! Sur le rapport entre le caractère, en général, je trouve que ce que tu dis est vrai joffrey ! mais parfois, la table sert aussi d'exutoire : j'ai connu un mec très doux dans la vie qui était un vrai brutos au ping.

Je savais pas que les CRS mettaient autant de rotation quand ils frappent avec leur matraque LOL.

Et si tu sabre les copies de ses élèves comme ton RV, ils doivent pleurer tes tchiots (presque à en regretter les CRSs des manifs) MDR

Quand aux T-Shirts serrés, je confirme ils les mets noir en plus, un vrai guerrier ninja Clin d'oeil
Message modifié 1 fois, dernière modification Jeudi 18 Novembre 2010 10:01 par Derf59

Jeudi 18 Novembre 2010 11:27

Citation de Laplaud :
Citation de joffrey :
... Un prof de philo jouera de manière peut être plus subtile et plus réfléchie qu'un bucheron par exemple.

Alors là je n'y crois pas du tout, le sens tactique et le style de jeu ne dépendent absolument pas de la catégorie sociale ou du niveau d'étude.
J'ai aussi connu des bons bourrins dans la vie qui avaient un sens inné du jeu et d'autres très subtils qui à la table étaient de vrais quiches ! Émoticône

Quand à parler du sujet sur les antis sportifs, c'est pour moi plus une question d'éthique et d'image de soi. Si on est clean dans sa vie, on sera respectueux des règles et des adversaires sinon c'est la porte ouverte à toutes les ... fenêtres. Il n'y a qu'à voir les exemples cités précédemment.

Jeudi 18 Novembre 2010 11:27

Émoticône

Jeudi 18 Novembre 2010 16:42

Citation de Derf59 :
Citation de Wang-Tao Païpaï :
lol ouais santes est un vrai bourrin hihi MDR
Disons que je suis prof de philo du revers et CRS du coup droit alors ! Sur le rapport entre le caractère, en général, je trouve que ce que tu dis est vrai joffrey ! mais parfois, la table sert aussi d'exutoire : j'ai connu un mec très doux dans la vie qui était un vrai brutos au ping.

Je savais pas que les CRS mettaient autant de rotation quand ils frappent avec leur matraque LOL.

Et si tu sabre les copies de ses élèves comme ton RV, ils doivent pleurer tes tchiots (presque à en regretter les CRSs des manifs) MDR

Quand aux T-Shirts serrés, je confirme ils les mets noir en plus, un vrai guerrier ninja Clin d'oeil


lol il est fou ce derf!

Jeudi 18 Novembre 2010 16:49

Une bonne solution contre les anti-sportifs, c'est de s'entrainer à les jouer.

On a tous dans nos clubs des collègues chambreurs, mauvais perdants, casseurs de rythme, parlant pendant les points, ...(enfin, pas aussi poussés que les différents exemples cités, j'espère ?)

C'est un bon entrainement que d'arriver à jouer des matchs pleins contre ce type de joueurs.
Par match plein j'entends un match où on reste concentré sur CHAQUE point. Où on arrive à faire abstraction du reste.
C'est un entrainement facile à faire dans chaque club, et à n'importe quel niveau, alors autant en profiter.

En situation de match, les anti-sportifs perdent souvent beaucoup de moyens lorsqu'on sait les gérer !

Jeudi 18 Novembre 2010 17:08

Citation de Wang-Tao Païpaï :
Citation de Derf59 :
...


lol il est fou ce derf!

Non la fatigue MDR

Jeudi 18 Novembre 2010 17:16

Citation de Sigurd :
Une bonne solution contre les anti-sportifs, c'est de s'entrainer à les jouer.

On a tous dans nos clubs des collègues chambreurs, mauvais perdants, casseurs de rythme, parlant pendant les points, ...(enfin, pas aussi poussés que les différents exemples cités, j'espère ?)

C'est un bon entrainement que d'arriver à jouer des matchs pleins contre ce type de joueurs.
Par match plein j'entends un match où on reste concentré sur CHAQUE point. Où on arrive à faire abstraction du reste.
C'est un entrainement facile à faire dans chaque club, et à n'importe quel niveau, alors autant en profiter.

En situation de match, les anti-sportifs perdent souvent beaucoup de moyens lorsqu'on sait les gérer !


c'est ce que je fais Émoticône

Dimanche 21 Novembre 2010 18:47

La meilleure réponse est de gagner à la table ! .. en espérant qu'ils comprennent que ce comportement est inadmissible et inutile.

Je viens de vivre une expérience identique Vendredi soir. Ce qui me géne le plus est que celui ci venait d'un gamin de 16 ans. Agressif, vulgaire, chambreur un ensemble d'attitudes (poing levé, regard fixant, insultes lors de balles "vollées ou gratées"...) qui m'aurait conduit en tant qu'entraineur ou capitaine de l'equipe adverse à le sortir immédiatement. L'arbitrage en départemental étant trés , trés laxiste sur ce point.

Je suis nouveau dans la région et on m' a indiqué que ce gamin venait d'un club réputé pour "dé-former" plutot que former les momes.
De mon côté , il a prit 3/0 , en me surmotivant pour le battre. Par contre, il a réussi à destabiliser un de mes partenaires plus jeune.

Triste de constater que certains n'ont pas compris le role et l'importance du sport. Je pense que la réponse doit également venir des éducateurs, qui ne doivent pas accepter de tels comportements.
Bon ping à tous.

Dimanche 21 Novembre 2010 19:54

vraiment dommage ces attitudes alors que si tout le monde est dans un bon état d'esprit c'est vraiment plus sympathique !
fandusrfc -> jerem35 vu que l'on a pas voulu modifié mon pseudo automatiquement

Lundi 22 Novembre 2010 10:20

faudrait déjà épurer coté éducateurs, car certains d'entre eux (une minorité, heureusement !), inculque se comportement de défiance envers l'adversaire à la table, avec des tcho à tout va, des points levés, des regards agressifs.... j'ai vu dans certains clubs des éducateurs de minots, les obligés à crier tcho après une balle... je trouve ça nullissime !

Lundi 22 Novembre 2010 11:38

Citation de nonclasséman :
Vendredi dernier je suis passé pour un joueur anti-sportif et je me suis même fait insulter... Content
J'explique, journée de championnat de Paris à l'extérieur, je suis 14 et je joue 12, 15 puis 13.

Sur le premier match je suis vraiment nickel, bien dans mon corps, bonnes sensations et je gagne 3-0 tranquille sur le 12.

Ensuite vient le 15, un gros balaise dans le genre carrure de rugbyman.
Sauf que là c'est le drâme, dès que je bouge j'ai le tournis, des gros vertiges, je sais pas ce qu'il s'est passé entre les deux matchs... Donc je prends un truc genre 11-5 sur le premier set. Là je dis à mon capitaine d'équipe (qui arbitre à ce moment là) que soit j'abandonne, soit je joue debout parce que dès que je bouge, j'ai des vertiges. Émoticône

Donc je continue, en jouant debout, ça le destabilise complètement, j'ai un peu de réussite en bloc et j'arrive à jouer en toucher de balle, je gagne 3-1, il balance sa raquette et me traite de "grosse loque" que je fais du cinéma, que je suis un connard en gros.

Et donc voilà, il a quand même fallu que je m'explique -dans les cris- mais je crois qu'il ne m'a pas cru. C'était horrible comme situation. Un collègue de mon équipe m'a défendu car il savait très bien que j'étais pas bien, et ça a un peu empiré le truc.

Je perds le 13 3-0 logiquement derrière car j'étais toujours aussi mal.



Enfin bref, soirée très frustrante. J'étais très mal et je suis passé pour un anti-sportif. Et ça je deteste passer pour ce que je ne suis pas!


Il m'est arrivé la même en tournoi en juin dernier. J'avais mal au ménisque pendant un match. Pendant le match, je dis, " même si je passe, j'abandonne au tour suivant". Je finis par gagner le match et l’entraîneur de la fille n'arrêtait pas de grogner derrière mon dos. Enfin bref, un co... de plus parmi nous. Je n'ai rien dis parce que j'avais le genou qui faisait mal sinon...
0
0
72 messages

Vous êtes ici : Accueil > Forums > Général