Vous êtes ici : Accueil > Forums > Messages de fanfan50

Messages de fanfan50 - Page 2

Mercredi 20 Août 2008 01:28

Après avoir survolé les messages, voici ce que je pense:
je confirme que les étirements pratiqués avt une séance ou une compétition nuisent à la qualité de vitesse et de puissance de la contraction musculaire. En clair, le muscle répond moins vite et ne délivre pas toute sa pleine puissance.
Je crois avoir eu écho d'une étude américaine réalisée sur des centaines de sportifs sur le sujet "étirements et prévention des blessures", et surprise, le groupe qui ne s'étirait pas ne se blessait pas plus que le groupe qui faisait du stretching.
Par contre, les étirements pratiqués régulièrement favorisent une plus grande amplitude du mouvement.
Contrairement à une idée reçue ancrée dps des lustres, les courbatures ne seraient pas le fruit d'une accumulation d'acide lactique mais seraient la résultante d'une série de micro-claquages musculaires et de l'oedème associé à ces blessures. Lors d'une contraction musculaire, les fibres n'interviennent pas toutes en même tps, ms effectuent un roulement afin de se "reposer" pdt la contraction. Une séance plus intense qu'à l'accoutumée font que ce roulement s'effectue plus souvent, et les fibres les + "fainéantes" finissent par se rompre. Attention aux étirements après une séance dure ou inhabituelle donc.
La pliométrie (sauts à la corde, "bancs suédois", etc) vise à améliorer l'explosivité musculaire, pas inintéressant au ping..., en partie par le biais d'un recrutement plus important en nombre d'unités motrices.
Quant à la musculation du tronc à type de gainage, elle est utile je crois pour permettre aux membres d'avoir un point d'ancrage fixe et obtenir plus de puissance lors des mouvements des bras et jambes.

Lundi 11 Août 2008 13:15

Je n'ai malheureusement pas trop le tps de rentrer dans les détails, je déménage demain...
Je ferai un long message pour tenter d'expliquer le peu que je sais sur ce foutu mal de dos, décrit comme "mal du siècle" , d'ici qq tps.
Pour être bref concernant le transverse, la position privilégiée pour le travailler est de se mettre "à 4 pattes" (pas de pensée déplacée...!!). Le dos reste à plat (pas de dos rond comme si l'on venait regarder ses pieds par dessous, ni de dos creux comme si l'on voulait regarder haut dans le ciel. On regarde juste le sol sous son nez).
Le travail du transverse consiste d'abord à souffler tout en rentrant le ventre (encore une fois, le dos ne bouge absolument pas, seul le "bidon" rentre lors de l'expiration. Voila pour un 1er exo.
A bientot

Dimanche 10 Août 2008 20:13

Il me semble bien avoir lu un article dans le magazine "sport et vie" qui remettrait en cause l'idée reçue qui consiste à faire des abdos pour perdre du tour de ventre.
Le "gros bidon" n'est qu'une localisation préférentielle du corps humain pour y stocker de la graisse (chez les hommes).
Quant à acheter un banc de muscu pour faire des abdos, c'est du commerce...
Quiconque vient me voir et je lui fais sentir pdt 30 mn ce que ce sont les muscles abdominaux, sans matériel particulier (il s'en souviendra pdt qq jrs...!!)
Il existe aussi en effet comme l'avait cité qq'un précédemment des exercices respiratoires qui font travailler un muscle abdominal en particulier: le transverse. Les muscles abdominaux ne sont pas tous situés sur le "ventre", le transverse en fait le tour complet, comme une ceinture lombaire achetée dans le commerce pour mieux visualiser.

Vendredi 08 Août 2008 17:13

Tazul, dsl, ms ton message est peu compréhensible, inondé par les fautes de français et d'ortho. J'ai beau le relire plsrs fois, ms j'ai du mal à te comprendre, ou alors, je suis complètement demeuré, c'est possible aussi.
Bon alors, les abdos les + connus (les grands droits, responsable de cet aspect en tablette de chocolat pour les + musclés), à savoir allongé sur le dos, les jambes pliées avec les pieds sous un espalier, il suffit de décoller la tête et les épaules, c'est largement suffisant (pas de mains derrière la tête pour aider, mais plutot les bras croisés sur le buste). Si on remonte jusqu'à "toucher les coudes avec les genoux", c'est un autre muscle qui rentre en action, le psoas, inutile donc. En gros, on relève la tête et le haut des épaules, comme pour aller regarder ses pieds.

Vendredi 08 Août 2008 13:20

Tazul, s'il n'y avait qu'une vérité en matière de mal de dos, ça se saurait, et les lombalgiques disparaitraient des cabinets de kiné, en faisant leurs abdos à la maison.
Faire des abdos, c'est ce qui a bien marché pour ton cas mais également pour qq personnes de ton entourage semble t il. Ca fait partie de la rééducation en effet. Quant à généraliser et s'en contenter, j'en suis bcp moins convaincu.

Jeudi 24 Juillet 2008 19:14

Euh, je crois que le nom de famille du joueur concerné se termine bien par "chet", mais je pense que ça commence par "pigou" et non par "lo"...
Mais avec tous ces noms de chers bourrins, euh, cherbourgeois, je m'y perds un peu.

Mercredi 23 Juillet 2008 13:43

En 1988, ça date un peu, cette compétition s'appelait "jeux de la FISEC" (fédé internationale sportive de l'enseignement catho).
Etaient qualifiés les 2 finalistes des "France" au ping.
Peu de pays d'Europe y participaient en tennis de table (5 cette année là). Ca ressemble à des minis "jeux olympiques" puisque de nombreux sports sont concernés, et toutes les compétitions st regroupées sur un même site.
Au ping, pour les France en garçons, les 4 meilleures têtes de séries étaient classées 30. En filles, les 2 finalistes étaient Frédérique BOUDRY (15) et Béatrice LEDALL (30), cette dernière est montée à 15 par la suite.
Aux "Europe", le vainqueur garçon jouait à peu près bon 25 (un belge). Fréd avait gagné la compét en fille je crois de mémoire, largement au dessus des autres participantes.
Le niveau est très variable d'une année à l'autre, selon la participation de ctns pays ou non. Ca peut jouer jusqu'à 20-15 pour les anciens clssts (numéro 400-500 aujourd'hui environ).
Etre titré est et reste un formidable souvenir inoubliable, avec les différentes équipes de France, le survêt commun, les podiums, les hymnes, même si le niveau n'a rien à voir avec les compét UNSS.

Vendredi 18 Juillet 2008 13:36

J'ai un peu de tout dans ma discograhie, mis à part du rap que je n'écoute qu'exceptionnellement, et du hard-rock que je ne déteste pas.
C'est curieux, mais que ce soit Mozart, Bach et compagnie (classique donc), j'ai gardé les disques et je les remets régulièrement, idem pour le jazz, alors qu'avec tout autre style de musique, je finis par me lasser. Ca fait qd même plsrs siècles qu'ils sont morts ces compositeurs, et ça ne m'apparait pas démodé. En sera t il de même en 2200 avec les disques d'Alizée, Doc Gynéco, Carlos, The Cure et tout ce que vous voulez ?

Mardi 15 Juillet 2008 13:38

Bonjour à tous,
je lis avec attention les sujets qui concernent les blessures, car ça fait un peu partie de mon métier puisque je suis kiné.
Je suis effaré qd j'y trouve des questions du style: "j'ai une triple fracture ouverte de la jambe, et ce soir, mon équipe joue la montée de D3 en D2, vais je pouvoir tenir ma place et jouer à mon niveau ?" Bon j'exagère, quoique parfois...
Demander des avis médicaux aux internautes, pourquoi pas, mais lorsque la question concerne un ligament croisé du genou, et qu'untel donne son vécu de fracture de la clavicule, ça ne rime à rien.
En conclusion, mieux vaut prendre son téléphone et prendre RDV chez le doc, plutot que de taper un message sur le site, on gagne du temps en évitant les complications.
Ceci dit, je veux bien répondre aux messages, tant que les questions sont suffisamment précises et sensées, je l'ai déja fait. Je sais aussi que sur le site, il y a un gars qui est interne en radiologie je crois, mais je ne retrouve + son pseudo, désolé.

Vendredi 11 Juillet 2008 12:56

On ne peut demander à un jeune de 19 ans, avec peu de vécu en nationale, et qui a encore une marge de progression, de se "sacrifier" pour aller jouer 4 ou 5 divisions en dessous de sa valeur, ou dans une équipe qui risque de se faire trucider à chaque rencontre, même en jouant pour sa pomme.
Cet esprit de club et de convivialité, ça vient une fois la trentaine passée, après des années de vécu, et sa "carrière" derrière soi.
Demandez à Clément MAUBERT pourquoi il part jouer en R1 au TTC, et non en R4 à l'AGC, et je ne prends que cet exemple qui me vient en tête, mais ils ne doivent pas manquer.

Mercredi 09 Juillet 2008 13:48

Alors, l'ambiance de l'entente: régulièrement bouffe après match malgré les éloignements respectifs des joueurs (de Paris à Cherbourg) et donc impossibilité de s'entrainer ensemble. Qq soirées en dehors des rencontres de ping.
Carbon, Mouchel, Leboucher st des gars en or dans une équipe, ils avaient déja joué à l'AGC. Lethorel est peut être qq'1 de spécial vu de l'extérieur, je le conçois. Perso, je m'entends très bien avec. Wajda, c'est moi si tu ne savais pas. Quant à Maheut, le + jeune de l'équipe, à faire le trou en A et à prendre des caisses, pas agréable qd on est étudiant à Paris, peut être un petit peu en retrait des autres disons, ms loin d'être antipathique. Globalement donc du plaisir à se retrouver les WE de matchs.
Penses tu aussi que je me serais enquillé tant de bornes pour jouer ds une équipe insipide sans ambiance ?
Après, sur l'arrêt de l'entente, 1): j'avais décidé d'interrompre de mon coté les déplacements devenus diffciles à supporter pour rejoindre l'ambiance de Querqueville, club où je m'entrainais déja dps pas mal de tps. 2): l'entente était potentiellement reconductible d'année en année, Cabourg a voté pour le "non" si mes souvenirs st bons, pourquoi, j'ai une idée, ms je ne veux pas faire de tort à qq'1 avec qui je m'entends bien.
En tout cas, de mon coté, très bon souvenir de l'équipe.
Bravo à St Lo/Coutances pour ses maintiens successifs.
J'espère aussi que l'USC va pouvoir accéder au dessus, et éventuellement s'y stabiliser sur du moyen terme.

Mercredi 09 Juillet 2008 13:10

L'arrivée potentielle de Royer à l'US serait une très bonne nouvelle pour l'équipe et le club si elle se concrétisait. Ceci aussi bien sur le plan du niveau de jeu que sur l'aspect humain.
Quant à jouer des chauds derbys plsrs fois par an, je veux bien. Perso, j'en aurais plus que marre de jouer tjs les mêmes gars ds le coin. Une entente entre 2 clubs pour une équipe première suffirait, sans pour autant envisager une fusion.
Et enfin, juste pour bien avoir le niveau en tête en N3 (ça a peut être changé dps), je me souviens d'une rencontre entre l'entente Cabourg-AGCaen contre l'USC (certes il manquait Chris; Vincent Lochet n'étais pas encore ds l'équipe je crois, et Arnaud, je ne suis + très sûr ms je pense qu'il y figurait, avec Leveziel et Jaouen à 25 en A), avec victoire de l'entente par 11 à 0 en 1ère phase et montée à la clé, Cabourg -AGC ne s'était pas maintenue en 2ème phase en N3, avec une équipe composée de Carbon Wajda Maheut en A, Lethorel Leboucher Mouchel en B.

Mardi 08 Juillet 2008 23:51

Ca fait fort longtemps qu'à Cherbourg ou dans les environs une équipe "devrait " être ou avoir été au moins une fois en nationale, vu le nombre de clubs qui sont ou ont évolué en régionale 1 voire 2. Je ne suis pas originaire du coin, ms je peine à comprendre pourquoi un paquet de clubs se sont bouffés la rate en se "piquant" les joueurs, au lieu de se rassembler autour d'un projet commun.

Mardi 08 Juillet 2008 13:21

Jouer en nationale peut rester une expérience enrichissante, jouer d'autres gars hors de la ligue, disputer des rencontres au couteau, etc...
Ca peut aussi pfs tourner à l'écoeurement et la démotivation lorsque le niveau d'ensemble de l'équipe ou d'un joueur est un peu juste. Quel plaisir trouver dès lors que l'on se fait régulièrement dépouiller à titre individuel ou par équipe...en ayant fait un "certain" nombre de km.
Manu me rappelle mon petit déplacement Cherbourg-Nancy qui m'a marqué, où après un bon petit voyage (nous nous étions bien marrés qd même et ça compte énormément), je découvris sur la feuille de match que le 6ème joueur en face n'était que classé numéro 300 !!
Avec ma fiche perso à petit numéro, je me suis rarement arraché de la sorte, ma jolie perf étant bien vite tombée aux oubliettes par la fatigue du WE, et la branlée 11/3 qui va avec. Ca reste de bons souvenirs tous ces WE, ms à un moment donné, les bornes finissent par peser de + en +, et on n'en peut plus.
Sans vouloir dénigrer l'US, et je leur souhaite de monter si telle est leur envie, attention au retour du boomerang qu'a vécu Sébastien, qd l'équipe n'a vraiment pas les moyens humains de se maintenir au dessus.

Vendredi 04 Juillet 2008 19:26

Pensez vous que les maisons situées en bord de mer se dévaluent à l'avenir ? Par "bord de mer" j'entends avec le rivage à moins de 100m, et la vue qui va avec...

Jeudi 03 Juillet 2008 21:37

Je confirme: AS Cherbourg sans problème pour un 25 qui veut s'entrainer

Jeudi 03 Juillet 2008 18:29

C'est devenu important de s'échauffer avant le début du match pour bien l'entamer dès son début , histoire de ne pas mettre un demi-set à se régler. Jouer chaque point à 100/100 est essentiel. Quant à jauger l'adversaire, on rencontre svt des gens que l'on connait. Se taper des séries de 5 services en "attendant" les 10-15 derniers points cruciaux, ça me gavait, et m'essoufflait ...!! Le passage en 11 points m'a plutot séduit donc. Pour ce qui est de la la balle de 40, il suffit de rejouer avec une 38 pour se rendre compte que ça va + vite avec la petite.
Quant à la dévalorisation de la perf, ni oui ni non, tel un vrai normand. Personnellement, je n'avais jms fait de contres mémorables et dantesques, et mes 3 meilleurs résultats en + de 20 ans étaient intervenues dans la même journée. Mais tout ça, c'est du passé.

Mardi 01 Juillet 2008 22:55

Au risque de m'attirer des animosités, je dois bien avouer que lorsque les sets étaient passés en 11 pts, j'étais assez content de ce changement.

Samedi 28 Juin 2008 12:58

2èmé série au ping, pardon oui, suis encore avec les anciens classements !!
entre 30 et numéro 400 à peu près

Samedi 28 Juin 2008 12:25

Les 2 activités ne sont pas incompatibles, bcp de pongistes jouent au tennis pdt la trêve du ping, ça fait du bien de couper. Après, même si les techniques gestuelles ne st pas identiques, on retrouve rapidement les automatismes à la rentrée. Pour ce qui est du niveau de jeu, je connais pas mal de joueurs 2ème série au ping, et qui st entre 15/1 et 15/5 au tennis, pas de souci.
83 messages

Vous êtes ici : Accueil > Forums > Messages de fanfan50

Résolu