Vous êtes ici : Accueil > Forums > Machine à café

Bilan de la première année de présidence de F. Hollande

Mardi 07 Mai 2013 11:07

Cela fait maintenant un an que nous avons un nouveau président. Je m' étonne qu' aucun sujet n' ai été consacré à son sujet alors que sous Sarko ça partait dans tous les sens!! J' aimerai savoir ce que les forumeurs pensent de sa première année au pouvoir. Pour ma part je suis assez déçu et je pense qu' il nous mène droit dans le mur...

Mardi 07 Mai 2013 11:36

On refait l'élection, je revote Hollande.

Bonne initiative ce sujet.
Toujours d'humeur pour l'humour, sans déc ...

Mardi 07 Mai 2013 13:39

Personnellement, ça me convient.
Je lui laisse encore du temps (je n'ai pas vraiment le choix de toute façon) pour améliorer autant que possible la situation.

Mardi 07 Mai 2013 21:46

Sujet nettoyé. Si vous pouviez arrêter de vous agresser mutuellement, ça arrangerait tout le monde. Merci. ET PAS DE "C'EST LUI QUI A COMMENCE" ! Émoticône
Hardbat France, pour le développement du hardbat en France http://www.hardbat-france.fr

Mardi 07 Mai 2013 21:57

Citation de Francis :
Sujet nettoyé. Si vous pouviez arrêter de vous agresser mutuellement, ça arrangerait tout le monde. Merci. ET PAS DE "C'EST LUI QUI A COMMENCE" ! Émoticône
Émoticône

Mardi 07 Mai 2013 22:01

Personnellement, ça ne me convient pas... mais je le savais MDR
Après, il me font beaucoup rire les UMPistes (en particulier) qui reprochent à Hollande de ne pas avoir sauvé la pays de la crise mondiale en moins d'un an alors que SuperSarko n'y est pas arrivé en 5 ans MDR
Vu qu'ils font la même politique à quelques détails marginaux près (+ sociétaux qu'économiques d'ailleurs), ce n'est pas vraiment étonnant.
... Après, faut être honnête, qui a une solution ?... même si je ne suis adepte des politiques d'austérité
En pleine lagune on ne se moque pas du crocodile. béti, cameroun

Mercredi 08 Mai 2013 03:02

je vais donné mon avis...

tant que les personnes qui nous diriges continueront de penser qu a leurs gueule ben ca ne marchera pas...

moi je suis désolé mais quand je vois ces pauvres socialistes critiquer la moindre décision de Sarkosy alors qu ils pensaient faire la meme chose ca me désole...
et pareil dans l autre sens...

ils sont tellement débile qu ils ne pensent pas au bien du pays...

quelquefois ils ont les mêmes idées... mais si la droite le fait... la gauche dit que c est naze....
si la gauche le fait ben la droite dit quils sont naze... (exemple la hausse de la tva y a beaucoup d autre exemple.... )

c est vraiment triste...


Je pense que le pire c est l assemblé nationale...
on n essaye a l école d éduquer les enfants de leurs apprendre le respect, le temps de parole en classe ....

il faut leurs montrer une fois notre assemblé nationale avec nos élus... ceux qui sont censé etre des "élites"...

ils s insultent , se coupent la parole , ils brament dans l hémicycle...

c est ridicule enfin bref... ^^

Mercredi 08 Mai 2013 10:59

C'est pas faux,

mais c'est le propre de l'homme et toutes les assemblées sont du même acabit, malheureusement. Il y a trop d’intérêts personnels et de lutte d'ego.

Je n'ai pas vu pourquoi tu as coupé le sujet francis mais le Émoticône en dessous de ton message s'apparente clairement à du foutage de gueule en bonne et due forme. Au lien de modérer les conversations, il serait peut-etre bien de modérer ceux qui les alimentent de manière à ce qu'elles ne correspondent plus à la charte du forum.

Ceci étant dit, je commente les décisions de la modération, ce qui outrepasse également le dit règlement Émoticône

Mercredi 08 Mai 2013 11:43

Et après c' est moi qui "agresse".......Sacré joffrey!! (Je ne vois pas en quoi dire merci s' apparente à du "foutage de gueule", mais bon...).
Citation de joffrey :
C'est pas faux,

mais c'est le propre de l'homme et toutes les assemblées sont du même acabit, malheureusement. Il y a trop d’intérêts personnels et de lutte d'ego.

Je n'ai pas vu pourquoi tu as coupé le sujet francis mais le Émoticône en dessous de ton message s'apparente clairement à du foutage de gueule en bonne et due forme. Au lien de modérer les conversations, il serait peut-etre bien de modérer ceux qui les alimentent de manière à ce qu'elles ne correspondent plus à la charte du forum.

Ceci étant dit, je commente les décisions de la modération, ce qui outrepasse également le dit règlement Émoticône
Émoticône

Mercredi 08 Mai 2013 12:25

Moi je ne suis pas déçu, puisque pas surpris.
Je n'attendais pas de révolution, et de toutes façons personne ne conviendrait à mon sens, puisque personne n'est près à entendre que qui que ce soit, on va en chier, et que les décisions prises en France ne suffisent pas à impacter suffisamment nos vies dans une société mondialisée.

Ceux qui rêvent toujours à un monde meilleur avec X ou Y vont droit vers de grosses désillusions je pense...

Pour moi l'humain en lui même de part sa mentalité et son activité mènera à sa perte. L'égoïsme, l'individualisme, la recherche de l'enrichissement personnel...

Désolé pour ce message qui peut paraître celui d'un déprimé, mais ce n'est pas le cas. Je n'ai juste plus aucune illusion dans ce domaine, et je vis avec, et plutôt pas mal car quand on espère rien on est pas déçus!
Émoticône

Mercredi 08 Mai 2013 20:51

Citation de julot :




Pour moi l'humain en lui même de part sa mentalité et son activité mènera à sa perte. L'égoïsme, l'individualisme, la recherche de l'enrichissement personnel...


Émoticône


C'est exactement ça, et particulièrement pour les politiciens qui choisissent cette voie pour eux, par pour nous !
http://www.vstt.com/ Je fume, et alors ?????

Jeudi 09 Mai 2013 20:48

tant que faire de la politique sera un métier (salaire, privilèges....) et non pas un sacerdoce, ça ne pourra pas tourner rond !
ils défendent leurs intérêts et non pas ceux du peuple...

ils viennent tous de l'ena ou d'autres structures équivalentes, ils ont dût choisir un camp à la sortie de l'école, sans grandes convictions pour certains, si ce n'est celle qu'ils vont s'en mettre plein les fouilles.

à la prochaine présidentielle, si tout le monde boycotait le vote comment feraient ils ? se remetraient ils en question ? pas sûr...

pour ma part, soit j'ai match, soit j'ai pêche...

Jeudi 09 Mai 2013 22:56

Vous avez une vision bien noire de la politique et je crois qu'elle est partagée par de plus en plus de gens. Et c'est malheureusement ce qui laisse de plus en plus de place aux populismes (je ne parle bien sur pas pour vous, mais de ce raisonnement du "tous pourris" d'une manière générale).

Je voudrais donc essayer de nuancer un peu. Que certains avantages des élus soient absurdes, oui. Que certains élus abusent de leur position, beaucoup d'affaires le prouvent. Que toute décision est prise uniquement pour défendre leurs intérêts, je crois que c'est un fantasme. La majorité des hommes politiques s'y lancent pour défendre leur conviction et leur vision de l'intérêt général. Ensuite, face à une réalité qui est ce qu'elle est et qui, comme l'a dit julot, laisse de moins en moins de prises aux décisions purement politiques, ils essayent de changer les choses et y arrivent de moins en moins.

J'aimerais bien savoir ce qui, dans les grandes réformes économiques et sociales de ces dernières années, droite et gauche confondues, vous laisse penser que celles-ci sont faites uniquement par intérêt personnel (c'est une vrai question !): dans la grande majorité des cas, elles sont justifiées par des diagnostiques, des idéologies et des prévisions, qu'on partage ou pas en fonction de ses propres convictions, mais qui existent et montrent que les lois ne sont pas voter simplement pour défendre la petite situation du député.

Jeudi 09 Mai 2013 23:22

Tu noteras que je n'ai pas plus attaqué les politiciens que n'importe quel autre homme. C'est une vision globale de l'être humain.
Et le politicien au milieu de ça ne pourra rien faire, partager entre les intérêts de chacun.
Une décision en faveur des salariés en terme de droit du travail, et les entreprises montent au créneau. Et inversement.
On réduit les dépenses de l'Etat, et les victimes de ces réductions crient au loup. Alors on va plutôt lever davantage d'impôt. Et les victimes de ces levées d'impôts vont se plaindre.

On ne peut pas contenter tout le monde, et on donne toujours la parole aux mécontents, alors l'action politique est difficile. Si l'on prend en plus compte du fait que certaines choses ont besoin de temps pour fonctionner, c'est devenu impossible dans une société surinformée et impatiente.

C'est bien pour ça que rien ne sera fait pour l'écologie notamment, malgré des gestes de façade...
Si on décide de fermer des usines qui polluent trop, que fait-on des salariés de ces entreprises? Si l'on veut basculer dans l'ère de l'après pétrole, que fais t-on des sociétés spécialisées dans ces domaines?
En période de chômage, on ne peut toucher à rien, dans quelque domaine que ce soit.
On veut lutter contre le tabac, mais que vont dire les salariés de la Seita? Et des buralistes qui perdent du C. A?

Bref, tant d'exemples qui expliquent ce surplace dans beaucoup de domaines...

Jeudi 09 Mai 2013 23:53

J'avais noté, et ce n'est pas toi que je visais ;-) Effectivement dans tous les sujets, il y a présence d'intérêts contradictoires. C'est justement le rôle du politique d'arbitrer entre ces intérêts et de trouver des compromis. Mais que faire d'autre ? Difficile de prendre des décisions mettant de côté toute une partie de la population, sauf sur des sujets "blanc/noir", type peine de mort ou mariage gay. Alors effectivement, les changements sont lents, ça ressemble souvent à du surplace, mais c'est ça aussi la démocratie je suppose.

Vendredi 10 Mai 2013 20:45

pas d'accord, ils jettent de la poudre aux yeux histoire de faire croire qu'ils font quelque chose, mais ils ne veulent rien changer car il faut assurer ses arrières pour les prochaines élections (et entre les présidentielles, les municipales, les cantonales...etc , il y en a tout le temps !).

quand je vise les ' politiciens ' je ne parle pas des 'petits' maires qui se défoncent pour leur communes malgré tout les risques qu'ils encourent, car ils ont d'énormes responsabilités dans tout ce qu'ils entreprennent et n'ont pas une ribambelle de juristes derrière eux pour les informer comment se préserver de telle ou telle action; mais je vise les hauts fonctionnaires, les députés, les ministres, qui se foutent (pour une grande majorités) de leurs électeurs et qui ne pensent qu'à préserver leur siège et à leur prochain mandat.

je comprend qu'aucun d'entre eux ne veuille prendre des risques de réformer en profondeur notre système économique, social, fiscal, éducatif... car il se ferait descendre par l'opposition (c'est l'jeu ma pov lucette) mais aussi et surtout par son parti, car la ré-élection serait plus que mise en péril à la prochaine échéance... et ça, perdre le pouvoir....pas question !

là où le bas blesse, c'est que même s'ils n'ont pas l'intention d'entreprendre quoique ce soit, ils se présentent quand même avec toutes leurs promesses et leurs mensonges, mais ont ils vraiment tort si autant de mes compatriotes ferment les yeux et se dépêchent d'aller en élire un ?

Samedi 11 Mai 2013 11:27

C'est le piège de notre démocratie. Le vote blanc ne compte pas, donc il y aura forcement un élu et partant de ce principe, autant que ce soit quelqu'un de son camp.

Samedi 11 Mai 2013 14:24

Pour moi le vote blanc et sa prise en compte est une fausse bonne idée. On peut voter blanc pour un énormément de raisons: parce que l'on considère qu'aucun candidat ne représente nos idées, parce que l'on n'est pas d'accord avec le régime politique, parce qu'aucun candidat ne représente les intérêts de notre classe sociale, parce que le mode de scrutin ne convient pas...
Le vote blanc ne représente pas un message de protestation mais des dizaines, qui peuvent être contradictoires, donc il est pour moi absurde de le considérer comme une seule et unique voie. On a des scrutins à deux tours, ce qui autorise beaucoup de candidats au premier tour, allant de l'extrême gauche à l'extrême droite, balayant la plupart des sensibilités, donc un vote de protestation allant vers un de ces candidats a beaucoup plus de sens que le vote blanc.

Samedi 11 Mai 2013 14:45

De sens peut-être mais pas de conséquence. Les pourcentages du Front national en sont la preuve. Ils font 25% au 1er tour de la présidentielle et ont ... 2 députés et quelques villes de peu d'importance.
Le vote blanc n'est pas la solution à tous les problèmes évidemment mais quand il y a 60% d'abstention et que les candidats, même si ils s'en foutent en vérité, ne peuvent que le constater et être tout de même pourvu de leur siège, il y a un problème.

Samedi 11 Mai 2013 18:30

Effectivement, on peut se dire qu'il y a un problème avec les élections législatives, sans proportionnelle, et que des partis comme le FN ou le FG devraient avoir plus de députés (encore que, ça se discute).

Ceci dit, dire que le vote à la présidentielle n'a aucune conséquence est faux. Il y a des jeux d'alliance en fonction des scores et des ralliements, qui conditionnent la politique qui est menée et le gouvernement qui est formé. Et même indépendamment de ces alliances, les scores du FN (encore loin de 25% entre parenthèse) ont conduit la droite à droitiser ses positions pour gagner. Donc ces scores ont une influence sur la politique qui est menée et sur les projets. Pour les villes, peut-être que si le FN ne mettait pas les villes qu'il dirige en faillite, ça irait mieux, mais on s'éloigne du sujet...

Maintenant ok, imaginons qu'aucun candidat ne soit élu parce qu'il y a trop de vote blanc. On fait quoi après ?
0
2
103 messages

Vous êtes ici : Accueil > Forums > Machine à café