Qui dans le GFP l'année prochaine ? - Page 2

Mercredi 09 Mars 2005 10:09

Du DTN, le 8 décembre 2004:

"Le GPF peut être enrichi ou réduit. Je souhaite qu'il puisse aller au bout des deux années de façon à pouvoir dresser le bilan le plus objectif possible. Sauf cas exceptionnel, la tendance est donc de dire qu'on ira au bout des deux ans avant de modifier le GPF."

"Le GPF est la partie visible du travail sur le Haut Niveau. La stratégie est identique pour la filière d'accès de Haut Niveau, sur les pôles France. Le GFD est aussi régi par des contrats individuels (il n'y a pas de dédommagement pour ces catégories d'âge), en revanche, la relation entraineur-entrainé est aussi au centre. Si aujourd'hui les jeunes dans les pôles France n'ont pas encore de convention, le modèle d'organisation tend vers une déclinaison de ce concept, du GFD à l'équipe de France. Nous recherchons une permanence de résultats. Ce besoin d'efficacité repose sur l'éducation de nos talents. Cela se joue très tôt, il faut donc faire encore mieux avec nos clubs. Surtout, il faut que le Haut Niveau fasse partie intégrante de la culture du ping."
Toujours d'humeur pour l'humour, sans déc ...

Mercredi 09 Mars 2005 10:22

Ta suggestion me paraît très bonne, bingo (idem pour loika).
A une époque où on ne parle que de décentralisation, on voit mal pourquoi tout devrait être centralisé à l'INSEP.
La méthode personnalisée qui y est mise en place pourrait être reprise ailleurs.
Mais cela passe effectivement par un renforcement quantitatif ET qualitatif de l'encadrement (d'où formation des entraîneurs).
Et...l'on retombe sur la question des moyens financiers.
Et la question compliquée des priorités fédérales (tout doit-il être mis sur le "haut niveau" ? Peut-on renforcer le "haut sans renforcer le "bas" = donner des moyens aux clubs ?).

Mercredi 09 Mars 2005 10:24

Bon. Bible, je vois que mes réflexions ne sont pas si déconnectées que ça de ce qu'on pense en haut lieu !

Mercredi 09 Mars 2005 10:28

Ton cerveau connait des fuites, voltaire.

Tant mieux pour qui sait prendre au vol ce qui doit être pris!
Toujours d'humeur pour l'humour, sans déc ...

Mercredi 09 Mars 2005 10:33

La meilleure solution n'est pourtant pas la fuite !

Mercredi 09 Mars 2005 10:51

Ni le sauve qui peut car cela voudrait dire qu'il y a urgence, donc panique, donc confusion, donc risque d'appliquer une thérapie inadéquate!

Pour qu'elles soient les meilleures, les choses ne doivent-elles pas venir de loin?

Je ne parle pas de vison, mais de vision. Vision, un mot qui est -je le sais- ta compagne quotidienne.
Toujours d'humeur pour l'humour, sans déc ...

Mercredi 09 Mars 2005 12:07

Pourtant qui peut sauver, qui que ce soit, où que ce soit, le doit.
Salut ! Salut !

Jeudi 10 Mars 2005 00:40

Ce pauvre "il" est donc innocenté!

Car pour sauver le soldat Ryan, encore eût-il fallu qu'il se trouvât à ses côtés!
Toujours d'humeur pour l'humour, sans déc ...

Jeudi 10 Mars 2005 23:44

Bingo a très justement souligné le rôle des pôles france. Là aussi, il va y avoir un recentrage sur les tous meilleurs, ce qui signifie une réduction certaine des effectifs pour travailler de manière encore plus cilblée. Dans le cas d'Aufère, l'entrée à l'INSEP s'impose puisqu'il est en terminale à Talence. Donc, s'il a le bac, il ne pourra pas continuer à Talence (sauf cas dont je ne soupçonne pas l'existence). Les Lavergne, Jean, Bezard, etc. n'ont pas encore leur place dans le GFP. Pour progresser, ils ont encore les pôles France.

Vendredi 11 Mars 2005 14:56

Scal, tu as bien résumé le fond de ma pensée.
Il existe un cap entre les pôles et le GFP que seul julien me semble avoir franchi.

Vendredi 11 Mars 2005 15:06

Il me semble que la saison n'est pas finie et que les compétitions restantes seront propices pour certains au franchissement de cap ...
Simple, donc intelligent.

Vendredi 11 Mars 2005 21:09

Moi, si j'étais le DTN, j'essaierais de déterminer pour combien d'années encore les piliers de l'équipe nationale ont des chances de le rester.

S'il en ressortait que leur supériorité était telle que leur bail avec l'équipe de France n'était pas prêt de s'interrompre , alors je n'hésiterais pas à rajeunir plus encore le recrutement pour le GFP, à la condition néanmoins qu'il soit possible à 13-14 ans de vivre à l'INSEP tout en poursuivant une scolarité normale.
Toujours d'humeur pour l'humour, sans déc ...

Vendredi 11 Mars 2005 22:44

et à quel age Jean-Philippe Gatien (et d'autres comme Didier Mommessin) est-il entré à l'Insep ?
Simple, donc intelligent.

Vendredi 11 Mars 2005 22:54

A 14 ans, je crois, pour Philou. Avec des aménagements (retour le week-end dans la famille) très "précis" demandés et obtenus par ses parents. C'est pour la maman que ce fût le plus "déchirant". En même temps que Philou montait à Paris, Bernard Audin le recrutait pour jouer en équipe première de la 4S qui évoluait alors en Superdivision. Souvenirs, souvenirs...
Toujours d'humeur pour l'humour, sans déc ...

Samedi 12 Mars 2005 07:56

Je sais bible, même plus tôt je crois, ma fausse interrogation visait à appuyer ton propos.
Simple, donc intelligent.

Samedi 12 Mars 2005 08:33

Cela m'avait échappé, padac.

Ma vraie réponse visait néanmoins à accréditer ta fausse interrogation en ce qu'elle sous-entendait de réalisable.

Avec de l'imagination, l'inconcevable devient concevable et de la volonté,l'impossible possible.

La création des GFD et GFP en est une illustration. Leur donner plus d'ambition pourrait être le chantier de demain. Rajeunissons, rajeunissons...
Toujours d'humeur pour l'humour, sans déc ...

Mercredi 23 Mars 2005 16:13

Pour rentrer dans le groupe G.P.F il faut d'abord des résultat et surtout une bonne rigueur d'entrainement.................
On ne choisi pas n'importe qui ! ! ! <IMG SRC=smilies/sontfous.gif>

Mercredi 23 Mars 2005 16:15

G.F.P pardon <IMG SRC=smilies/sunglasses.gif>

Vendredi 25 Mars 2005 13:45

suis pas d accord avec toi scal qd tu dis que bezard n a pas le niveau ( il a le meme age que baubet et salifou lorsqu il y ont accedé )et si l on prend le simple classement national comme reference de niveau , on a jamais eu un cadet aussi bien classé ds la hierarchie francaise depuis bob!

Samedi 26 Mars 2005 10:44

tourango,

le classement seul suffit-il pour emporter la conviction? En dehors du fait que, certes, il faut être balèze pour le faire évoluer, cette évolution n'est-elle pas pour beaucoup dépendante des championnats auxquels on participe? Un jeune à fort potentiel verra d'autant mieux son classement grimper que s'il a la chance de jouer dans un club qui lui fera une place dans son équipe première, surtout si cette équipe joue dans les hautes divisions du championnat. Le même jeune qui n'a pas cette chance ne grimpera pas aussi vite au classement .

Là, par contre où les deux jeunes se retrouvent à peu près à égalité de chance de faire valoir leurs véritables qualités de compétiteur c'est dans les épreuves avec titres à la clé. La réussite ou l'échec dans ce genre de situations extrêmes me semble revêtir plus de signification que le classement pris isolément.
Toujours d'humeur pour l'humour, sans déc ...
0
3
93 messages

Vous êtes ici : Accueil > Forums > Nationales - Individuelles