Vous êtes ici : Accueil > Forums > Général

Ingénieur

Samedi 06 Février 2010 21:29

Bonjour, quelle option puis quelle école faut-il faire pour faire ingénieur en matériel de ping ?

Merci.

PS: Je suis en 4eme.
yann116

Samedi 06 Février 2010 23:24

Bonsoir
- Passe déjà un bac scientifique, le plus généraliste possible. S par exemple. (de mon temps (1976) c'était C)
- ensuite, préparation des concours d'écoles d'ingénieur
- et là tu t'apercevras que tu as intégré une école dans un domaine que tu n'avais pas prévu, voire même imaginé.
(dans mon cas, je voulais faire SupElec et je suis ingé en travaux publics)

- J'imagine que pour le domaine des matériaux de ping, une école de chimie sera la bonne voie. Mais en général, ces écoles forment pour des domaines plus répandus que la production de matériel de ping...

Tu peux également chercher à travailler dans ce domaine en passant par la fac. (maitrise, DESS, doctorat)

Bon courage

Dimanche 07 Février 2010 16:27

Comme JPAL, une école d'ingénieur qui propose des filières dans la chimie, pour ton cas (j'en connais peu), la mienne UTC, propose une branche en génie des procédés. Sinon, apparament, tu n'as pas passé encore ton bac, donc direction la S (fait pas comme moi, à prendre 2 ans en ES), comme l'a dit JPA.

Dimanche 07 Février 2010 16:47

Pour ceux qui sont nuls à l'école après le bac S (ou même pas, ils prennent du moment que t'as les tunes) tu peux faire prepa intégré, ça permet de faire un école d'ingé sans faire les concours des grandes écoles, moyennant 5000-7000E par an.

Dimanche 07 Février 2010 18:23

Citation de botd1 :
Pour ceux qui sont nuls à l'école après le bac S (ou même pas, ils prennent du moment que t'as les tunes) tu peux faire prepa intégré, ça permet de faire un école d'ingé sans faire les concours des grandes écoles, moyennant 5000-7000E par an.


mais il faut avoir de l'argent à dépenser que si tu donnes un petit coup de collier, ca passe tout seul tu verras Content
SARL familiale vendant des produits pour protéger votre cuir : www.savethecuir.com

Dimanche 07 Février 2010 23:06

Citation de botd1 :
Pour ceux qui sont nuls à l'école après le bac S (ou même pas, ils prennent du moment que t'as les tunes) tu peux faire prepa intégré, ça permet de faire un école d'ingé sans faire les concours des grandes écoles, moyennant 5000-7000E par an.


Tu peux aussi faire un DUT, bosser un bon coup, et tu pourras intégrer une école d'ingénieur publique tout à fait correcte voir très bien coté.

Lundi 08 Février 2010 08:45

Pense aussi aux fabricants de robots qui demandent des compétences en électrotechnique, électronique, informatique, électronique....
Donc une école dans le domaine du génie électrique, génie industriel, voire informatique peuvent aussi t'amener à pouvoir bosser dans ce milieu.
Tu as aussi des écoles publiques avec prépa intégrée, comme l'INSA. Là, tu n'auras pas à payer 3000 à 7000euros par an, mais bien moins.

Mardi 09 Février 2010 19:35

a ook mais je préfairerais m'orienter dans les bois et les revet pas dans les robots
yann116

Mardi 09 Février 2010 19:59

Le mieux, ca serait peut être d'appeler un développeur de revêtement, et de demander ?

Tu nous risques rien Content
SARL familiale vendant des produits pour protéger votre cuir : www.savethecuir.com

Mardi 09 Février 2010 19:59

Tu ne risques rien^^
SARL familiale vendant des produits pour protéger votre cuir : www.savethecuir.com

Mardi 09 Février 2010 20:07

C'est bien sympa d'avoir une idée, mais oublie pas que tu es en 4e, donc tu as le temps de changer 15 fois d'avis... Clin d'oeil

Pour commencer, en 2de choisis une option typée "ingénieur", par exemple ISI, MPI, ou PCL... ensuite Bac S (à la rigueur STI).

Après le Bac, soit tu rentres directement en école d'ingénieur à parcours intégré (en 5 ans après le Bac), soit tu fais une classe prépa, et au bout de 2 ans tu passes les concours pour rentrer dans une école d'ingénieur (en 3 ans, + 2 ans de prépa = 5 ans aussi).

Après pour le choix de ton école, je pense que le mieux est de choisir une école typée chimie.

Voila si j'ai pu t'aider. Clin d'oeil
Au nom du Pèze, du Fisc et du Saint Profit, ramène.

Mardi 09 Février 2010 20:22

merci tout le monde pour m'avoir éclairer à ce sujet
yann116

Mardi 09 Février 2010 23:00

à noter que seuls quelques ingénieurs font ce travail et très peu en france je pense.

Mercredi 10 Février 2010 13:18

Je me demande même si il y a des ingénieurs en revêtement et bois, je pense que c'est juste quelques "techniciens" qui mélangent les composants (bois et caoutchouc) en différentes proportions puis essayent. Faut pas se faire avoir par leur discours comme si une plaque tensor était un produit high tech, je pense que c'est juste une poudre qu'ils mettent dans la machine.

Sinon, saches que la prepa aux concours d'écoles d'ingé c'est (en caricaturant un peu) 10h de maths, 10h de physique, 5 heures de francais/philo, 5 heures de chimie, 5 heures de sciences de l'ingénieur, et qq heures d'anglais par semaine. T'as en moyenne 35h de cours par semaine, et parfois tu peux avoir cours jusqu'à 19-20h le soir. Si tu veux réussir dans cette filière faut travailler (la quantité de travail à la maison dépend de ce que tu vises, si tu veux être centralien ou polytechnicien, tu devras lacher le ping, et travailler 24h/24, après j'ai des potes qui n'ont pas beaucoup travailler et qui ont intégré des écoles d'ingé lambda). On remarque que la formation est généraliste, c'est à dire qu'on forme ton esprit à une certaine ouverture, avec de la littérature, des langues, des sciences qui restent fondamentales.

En prepa intégré d'école d'ingé d'informatique ou d'électrotechnique ou je ne sais quoi, tu fais peu de sciences fondamentales. Tu fais déjà beaucoup d'informatique ou d'électrotechnique. Tu ne fais plus de littérature, peu de maths ou de la physique. En gros, on te forme à ton futur métier.

Le point positif de la prepa "classique", c'est que la formation est générale, en littérature d'une part, pour avoir une certaine culture générale (une certaine réfléxion en sciences humaines), et en sciences fondamentales d'autre part, de mieux appréhender les sciences "abouties" (par exemple, c'est utile en physique de comprendre ce qu'est vraiment l'électricité, chose dont je ne suis pas sûr que ce soit détaillé pour un étudiant en électrotechnique par exemple).
Le point positif de le prepa intégré, c'est que c'est plus facile, le rythme est beaucoup plus lent, t'auras un peu d'avance arrivé en troisième année quand ceux de prepa classique arriveront et ne connaitreront rien à l'informatique (si c'est une école d'informatique) ou l'électrotechnique (si c'est une école d'électrotechnique). Souvent t'as une super ambiance dans la promo où se bourre la gueule tout les week end, on fait la fête tout le temps.

Après, si t'es en 4e, si tu veux faire un métier qui tend à être scientifique, bosse bien les maths et le francais. Les autres matières c'est moins important. Si t'es bon en maths, n'importe quelle science que ce soit la physique, la chimie ou la bio te paraitra facile. Le francais quel que soit les exams ou concours que tu passeras, ça paie toujours bien d'avoir une bonne note en francais, en plus ça aide en philo ou en histoire géo quand t'as pas d'idées.
Message modifié 2 fois, dernière modification Mercredi 10 Février 2010 13:24 par botd1

Mercredi 10 Février 2010 14:54

Citation de botd1 :
Pour ceux qui sont nuls à l'école après le bac S (ou même pas, ils prennent du moment que t'as les tunes) tu peux faire prepa intégré, ça permet de faire un école d'ingé sans faire les concours des grandes écoles, moyennant 5000-7000E par an.


hum, les grandes écoles d'ingénieurs où on paie 5 à 7000€ / an, voire plus, privées donc, je me suis toujours demandé dans quelle mesure on n'achetait pas le diplome !?

Sinon, je te conseille INSA, école d'ingénieurs publique, département SGM, Sciences et Génie des Matériaux.
Simple, donc intelligent.

Mercredi 10 Février 2010 15:59

Citation de botd1 :

Le point positif de le prepa intégré, c'est que c'est plus facile, le rythme est beaucoup plus lent, t'auras un peu d'avance arrivé en troisième année quand ceux de prepa classique arriveront et ne connaitreront rien à l'informatique (si c'est une école d'informatique) ou l'électrotechnique (si c'est une école d'électrotechnique). Souvent t'as une super ambiance dans la promo où se bourre la gueule tout les week end, on fait la fête tout le temps.

Dire que la prépa intégrée est sur un rythme beaucoup plus lent et plus facile est à nuancer.
Il y a déjà beaucoup plus de sélection pour intégrer une prépa intégrée qu'une prépa "classique". Du coup, on a plus facilement de très très bons éléments. C'est peut être un peu moins difficile une fois dedans, mais bon, il faut quand même fournir pas mal de travail car il y a quand même du monde qui n'intègre pas la troisième année.
Après, t"es en 4eme, tu as encore le temps. Oriente toi comme il t'est dit ici et là vers une formation scientifique. Sinon, dans ce domaine d'activité, il y a vraiment très peu de besoins, et tu ne joueras pas spécialement plus au ping en travaillant dans ce domaine.

Mercredi 10 Février 2010 18:48

Citation de Bruno37 :
Citation de botd1 :

Le point positif de le prepa intégré, c'est que c'est plus facile, le rythme est beaucoup plus lent, t'auras un peu d'avance arrivé en troisième année quand ceux de prepa classique arriveront et ne connaitreront rien à l'informatique (si c'est une école d'informatique) ou l'électrotechnique (si c'est une école d'électrotechnique). Souvent t'as une super ambiance dans la promo où se bourre la gueule tout les week end, on fait la fête tout le temps.

Dire que la prépa intégrée est sur un rythme beaucoup plus lent et plus facile est à nuancer.
Il y a déjà beaucoup plus de sélection pour intégrer une prépa intégrée qu'une prépa "classique". Du coup, on a plus facilement de très très bons éléments. C'est peut être un peu moins difficile une fois dedans, mais bon, il faut quand même fournir pas mal de travail car il y a quand même du monde qui n'intègre pas la troisième année.
Après, t"es en 4eme, tu as encore le temps. Oriente toi comme il t'est dit ici et là vers une formation scientifique. Sinon, dans ce domaine d'activité, il y a vraiment très peu de besoins, et tu ne joueras pas spécialement plus au ping en travaillant dans ce domaine.


Dans mon école ( UTC ), la moyenne au bac S est de 15,6.
Pour espérer etre pré sélectionner et faire les entretiens, il faut avoir au moins 14,5 de moyenne.
Sur 5000 candidatures, 400 seront pris.

Après, c'est la 1ere ou 2eme ( selon les années ) école d'ingénieur après le bac, il y en a des plus facilement accessibles.

Pour la prépa, le niveau est identique, des gens nous rejoignent après 1 an de prépa et on ne sent pas de différences de niveaux dans les matières scientifiques.

J'avais longtemps hésité entre école préparatoire ou école d'ingénieur post bac, je ne regrette pas.

Pour l'école préparatoire il faut avoir l'envie et le courage pour avoir une école qui vaille le coup. Après, pour les surdoués, c'est la meilleure solution.
SARL familiale vendant des produits pour protéger votre cuir : www.savethecuir.com

Mercredi 10 Février 2010 18:48

Citation de padac :
Citation de botd1 :
Pour ceux qui sont nuls à l'école après le bac S (ou même pas, ils prennent du moment que t'as les tunes) tu peux faire prepa intégré, ça permet de faire un école d'ingé sans faire les concours des grandes écoles, moyennant 5000-7000E par an.


hum, les grandes écoles d'ingénieurs où on paie 5 à 7000€ / an, voire plus, privées donc, je me suis toujours demandé dans quelle mesure on n'achetait pas le diplome !?

Sinon, je te conseille INSA, école d'ingénieurs publique, département SGM, Sciences et Génie des Matériaux.


Assez d'accord, sur un cursus à près de 40.000€ les 5 ans (sans compter les loyers etc...), on achète un peu son diplôme. Mais il y a aussi des écoles publiques à parcours intégré (l'INSA étant le réseau le plus connu) qui sont à 600€ par an à peine.

Je suis en école d'ingénieur automobile, je peux vous dire que pendant 2 ans on ne voit pas grand-chose de notre futur métier, et on a 6H de maths et d'autres matières bien théoriques par semaine.
(même si selon les élèves de "vraie" prépa on est des sous-doués... Émoticône)
Au nom du Pèze, du Fisc et du Saint Profit, ramène.

Jeudi 11 Février 2010 12:26

Citation de Bruno37 :
Citation de botd1 :

Le point positif de le prepa intégré, c'est que c'est plus facile, le rythme est beaucoup plus lent, t'auras un peu d'avance arrivé en troisième année quand ceux de prepa classique arriveront et ne connaitreront rien à l'informatique (si c'est une école d'informatique) ou l'électrotechnique (si c'est une école d'électrotechnique). Souvent t'as une super ambiance dans la promo où se bourre la gueule tout les week end, on fait la fête tout le temps.

Dire que la prépa intégrée est sur un rythme beaucoup plus lent et plus facile est à nuancer.
Il y a déjà beaucoup plus de sélection pour intégrer une prépa intégrée qu'une prépa "classique". Du coup, on a plus facilement de très très bons éléments. C'est peut être un peu moins difficile une fois dedans, mais bon, il faut quand même fournir pas mal de travail car il y a quand même du monde qui n'intègre pas la troisième année.
Après, t"es en 4eme, tu as encore le temps. Oriente toi comme il t'est dit ici et là vers une formation scientifique. Sinon, dans ce domaine d'activité, il y a vraiment très peu de besoins, et tu ne joueras pas spécialement plus au ping en travaillant dans ce domaine.


Pareil que dans les prepa classiques, on a plus ou moins de sélection. J'ai vu des prepas classiques qui ont acceptés avant le bac quelqu'un qui, au vu de ses bulletins de notes, n'était même pas sûr d'avoir son bac. Il y a aussi des prepa où même avec une mention très bien au bac, on y entre difficilement.

Pour les prepas intégrés, j'avoue que tu m'apprends quelque chose. Sur les différentes personnes que je connais qui y ont été, et voyant les brochures, à peine le chèque posé sur la table, t'es accepté. L'idée qu'on s'est fait, même ceux qui y sont, c'est que ça fait pompe à fric et que presque tout le monde intégrait la troisième année.

Jeudi 11 Février 2010 12:32

Citation de quentinsz :
Citation de Bruno37 :
Citation de botd1 :

Le point positif de le prepa intégré, c'est que c'est plus facile, le rythme est beaucoup plus lent, t'auras un peu d'avance arrivé en troisième année quand ceux de prepa classique arriveront et ne connaitreront rien à l'informatique (si c'est une école d'informatique) ou l'électrotechnique (si c'est une école d'électrotechnique). Souvent t'as une super ambiance dans la promo où se bourre la gueule tout les week end, on fait la fête tout le temps.

Dire que la prépa intégrée est sur un rythme beaucoup plus lent et plus facile est à nuancer.
Il y a déjà beaucoup plus de sélection pour intégrer une prépa intégrée qu'une prépa "classique". Du coup, on a plus facilement de très très bons éléments. C'est peut être un peu moins difficile une fois dedans, mais bon, il faut quand même fournir pas mal de travail car il y a quand même du monde qui n'intègre pas la troisième année.
Après, t"es en 4eme, tu as encore le temps. Oriente toi comme il t'est dit ici et là vers une formation scientifique. Sinon, dans ce domaine d'activité, il y a vraiment très peu de besoins, et tu ne joueras pas spécialement plus au ping en travaillant dans ce domaine.


Dans mon école ( UTC ), la moyenne au bac S est de 15,6.
Pour espérer etre pré sélectionner et faire les entretiens, il faut avoir au moins 14,5 de moyenne.
Sur 5000 candidatures, 400 seront pris.

Après, c'est la 1ere ou 2eme ( selon les années ) école d'ingénieur après le bac, il y en a des plus facilement accessibles.

Pour la prépa, le niveau est identique, des gens nous rejoignent après 1 an de prépa et on ne sent pas de différences de niveaux dans les matières scientifiques.

J'avais longtemps hésité entre école préparatoire ou école d'ingénieur post bac, je ne regrette pas.

Pour l'école préparatoire il faut avoir l'envie et le courage pour avoir une école qui vaille le coup. Après, pour les surdoués, c'est la meilleure solution.


Franchement à 15.6 de moyenne au bac dans une école d'ingé post-bac, ils disent pas aussi que tout les nouveaux diplomés trouvent du boulot en un mois, sont payés 45KE, puis 100KE dix ans après?

Souvent les gens qui arrêtent la prepa au bout d'un an, c'est souvent (pas tout le temps) des branleurs qui ont pas compris qu'ils étaient sortis de la terminale et qui ont pas compris qu'il fallait bosser. Et ils sont sortis de prepa pour aller en école d'ingé justement parce qu'ils tenaient plus le rythme.
0
0
23 messages

Vous êtes ici : Accueil > Forums > Général