Vous êtes ici : Accueil > Forums > Compétitions

Jouer toutes les rencontres le samedi ?

Sondage

Devrais-t-on mettre toutes les rencontres au samedi?

Oui - 52.6% - 20 vote(s)
Non - 47.4% - 18 vote(s)

Samedi 31 Janvier 2009 12:14

Voilà, je voudrais soulever un problème
Le fait de jouer le vendredi soir
Je ne pense pas être au meilleur de ma forme lorsque je me lève à 6h00 du matin, que j'ai une journée complète d'école jusqu'à 16h15 avec 3h d'éducation physique et que je dois ensuite aller jouer jusqu'à tard le soir
Donc, quitte à éparpiller les rencontres sur toute une journée (matin -après-midi -soir), pourquoi ne le ferions-nous pas?
Au football en provincial, on ne joue presque jamais le vendredi soir
Et les rencontres qui sont par exemple jouées à 9h du matin ne bousillent pas tout le week-end
Qu'en pensez-vous?
Ce n'est p-e qu'un avis personnel mais plusieurs joueurs dans mon club se plaignent régulièrement de jouer le vendredi soir

Samedi 31 Janvier 2009 12:19

sa va tu joue le vendredi soir moi c'est le dimanche matin est sérieusement tu joue moins bien que le vendredi soir apres je pense que faire jouer le samedi sa peut poser problème car les clubs qui partage un gymnase avec d'autre activité sa doit être très difficile de trouver des créneaux le samedi pour pouvoir jouer
j'ai lu un jour qu'il était dangereux de boire depuis j'ai arété de lire http://ttvideo.new.fr

Samedi 31 Janvier 2009 13:03

c'est vrai que le vendredi:lever a 6h,taff' jusqu'à 18h puis rencontre a 20h30 jusqu'à 00h30...c'est assez horrible:resultat dans l'equipe on se prend la tête pour ne pas jouer en dernier...

Samedi 31 Janvier 2009 13:25

C'est vrai que je ne trouve pas franchement normal qu'il y ait des matchs le vendredi soir, et à vrai dire c'est pas le cas dans ma région, puisque l'on joue le samedi ou le dimanche en fonction de l'echelon. Par contre, mettre toutes les rencontres le samedi, c'est juste impossible, pour des raisons assez évidentes:

_Problème de place dans les salles: Un p'tit club qui a, imaginons 6 équipes, mais qui n'a qu'une petite salle, ne pourrait en faire jouer ne serait-ce que 3 à domicile.

_Les arbitres et JA diplômés sont déjà peu nombreux, mais là cela voudrait dire qu'ils ne pourraient plus participer pleinement au championnat puisqu'ils seraient occupés à (juge-)arbitrer ailleurs...un A ou JA est souvent, avant tout, un joueur comme n'importe quel autre...

A noter en plus qu'il y a tout de même pas mal de gens qui travaillent le samedi, donc ne réduire le championnat qu'à ce jour de la semaine, c'est assurément, perdre des joueurs. Dans mon club le problème ne s'est jamais présenté, mais dans un club voisin, il y a un 25 qui joue en R4 (le dimanche) parce qu'il travaille le samedi et ne peut donc pas jouer en R2 ou R1...

Dimanche 01 Février 2009 05:50

personnellement je prefere le vendredi car ca laisse un jour de repos avant les indivs du dimanche.

Dimanche 01 Février 2009 16:34

Beaucoup d'adultes préfèrent jouer le vendredi soir plutôt que le samedi. Idem pour les jeunes un peu plus âgés que toi, Romainizz.

Le samedi soir, passe encore mais le samedi après-midi, ils n'aiment pas parce qu'ils veulent se réserver le week-end pour le shopping, les amis, la famille etc. Ne parlons pas du samedi matin !

Par ailleurs, ne jouer que le samedi poserait effectivement des problèmes de salle à certains clubs. Chez nous, par exemple, il faudrait mettre au samedi matin nos 6 rencontres du vendredi soir et supprimer les entraînements pour les jeunes organisés à ce moment-là.

Et en Belgique on ne joue pas d'interclubs le dimanche, réservé aux tournois...
Sapientia est ars vivendi.

Lundi 02 Février 2009 11:08

Je suis pour rester le vendredi soir. Moi aussi je me lève à 6h pour aller bosser mais je préfère faire autre chose le samedi qu'aller à la salle de ping.
J'ai joué le samedi aprèm, ça te bouffe ta journée et ça te bloque le week-end.

Par contre, la formule à 4 (14 matchs) n'est pas très intéressantes surtout l'attente pour l'enchaînement des matchs. Au total, c'est hyper-long. Un truc pour éviter de finir à pas d'heure serait de passer au score acquis. On arrête à la première équipe à 8 points. Ca gagnerait du temps et éviterait les matchs sans enjeux sauf personnels.

A vienne (autriche), j'ai eu l'expérience d'une formule à 3 au score acquis (9 simples + 1 double, arrêt au premier à 6). J'ai trouvé ça super. La durée des rencontres est de 2h~3h et on peut ainsi jouer n'importe quand dans la semaine (nécessaire dû à la multiplication des équipes) ce qui évite l'engorgement des salles le vendredi et le samedi.

Lundi 02 Février 2009 23:37

Au moment où j'écris, le "OUI" l'emporte avec 58% des voix.
J'ai une question pour les yes-men : d'où vient ce besoin compulsif d'uniformisation ? Je m'interroge sincèrement.

C'est un fait : aucune décision centralisée ne peut satisfaire l'intégralité des gens, et de toutes manières rien ne prouve que ce processus décisionnel produise une solution optimale. Dès lors, pourquoi ne pas laisser chaque échelon concerné s'organiser selon le principe de subsidiarité - c'est à dire que plus on se rapproche du pongiste, plus l'échelon concerné aurait d'importance.

Pourquoi la fédé déciderait-elle l'uniformisation des championnats régionaux ? Les ligues des départementaux ?
Que chaque organisme s'occupe de ses propres compétitions en fonction de ses particularités locales ! L'Ile de France n'est pas la province, les régions de grande superficie n'offrent pas les mêmes contraintes que les petites régions, les montagneuses des plates, etc...
Sharara, conflits d'intérêts, corruption, petits fours et champibulle : http://www.tennis-de-table.com/forums/sujet-56751-1.html

Mardi 03 Février 2009 00:48

Je pense que ça dépend de la province car dans le namurois, les femmes jouent tous les vendredi soir et les hommes le samedi toute la journée.

Bien sûr ça oblige les clubs à s'organiser mais il n'y a jamais eut de réel problème à cela.

ensuite concernant l'heure idéale d'une rencontre, elle dépend de chacun et surtout des autres "activités".

Dans mon cas par exemple, je préfère jouer le samedi soir car je peux ainsi consacrer le reste de la journée à ma famille ainsi que le dimanche. Le vendredi je le consacre aux autres activités avec les amis.

En semaine, je travaille tous les jours de 8h à 18h mais je joue également en corporatif le soir et ça ne me pose pas de problème de "fatigue".

Il n'y aura jamais de formule idéale tant chaque situation est unique.

Mardi 03 Février 2009 09:57

Citation de Biggie :
Il n'y aura jamais de formule idéale tant chaque situation est unique.

C'est bien pour cette raison qu'il est nécessaire de laisser autant de latitude possible à chaque échelon et aux clubs concernés pour organiser les rencontres !
Sharara, conflits d'intérêts, corruption, petits fours et champibulle : http://www.tennis-de-table.com/forums/sujet-56751-1.html

Mardi 03 Février 2009 12:10

Citation de lecridupongiste :
Citation de Biggie :
Il n'y aura jamais de formule idéale tant chaque situation est unique.

C'est bien pour cette raison qu'il est nécessaire de laisser autant de latitude possible à chaque échelon et aux clubs concernés pour organiser les rencontres !


Il faut quand même des limites car si organiser les matchs comme on l'entend peut avantager l'équipe qui reçoit, il ne faut pas oublier qu'il y a aussi une équipe adverse qui doit se déplacer et a qui on impose le lieu, la date et l'heure de la rencontre.

Pas sûr que devoir se lever à 6 heure du matin un dimanche parce que l'équipe adverse a imposé un match à 8 heure à 50 km de ton domicile fasse plaisir à beaucoup de monde.

Autre exemple : imposer un match à 20h ou 21h le dimanche alors que ton fils de 10 ans qui joue dans l'équipe doit aller à l'école le lundi matin...

n'avoir qu'un seul jour pour les interclubs (le samedi dans le cas présent) n'est pas vraiment une contrainte. même un "petit" club qui n'aurait que 2 tables pour jouer et le seul samedi de disponible peut faire jouer 8 équipes en alternant les matchs à domiciles et à l'extérieur et en faisant jouer respectivement à 9h, 12h, 15h et 19h.

Des clubs de plus de 8 équipes jouant sur 2 tables il ne doit pas y en avoir beaucoup...

avec 4 ou 6 tables (la majorité des clubs) c'est 16 ou 24 équipes maximum soit environ 80 ou 120 joueurs (si on considère qu'on fait des équipes de 5 pour "tourner" et pallier les éventuelles absences.)
Message modifié 1 fois, dernière modification Mardi 03 Février 2009 12:11 par Biggie

Mardi 03 Février 2009 12:18

D'accord avec toi, Biggie.

En Brabant, après de nombreux débats, on n'autorise plus que le vendredi soir et le samedi.

On a interdit les rencontres le soir en semaine, car cela posait problème pour les (nombreuses) équipes alignant des jeunes ; les parents s'opposaient à juste titre à ce qu'ils jouent tard le soir, alors qu'ils devaient aller à l'école le lendemain.
Sapientia est ars vivendi.

Mardi 03 Février 2009 12:45

Citation de Biggie :
Je pense que ça dépend de la province car dans le namurois, les femmes jouent tous les vendredi soir et les hommes le samedi toute la journée.

Bien sûr ça oblige les clubs à s'organiser mais il n'y a jamais eut de réel problème à cela.

ensuite concernant l'heure idéale d'une rencontre, elle dépend de chacun et surtout des autres "activités".

Dans mon cas par exemple, je préfère jouer le samedi soir car je peux ainsi consacrer le reste de la journée à ma famille ainsi que le dimanche. Le vendredi je le consacre aux autres activités avec les amis.

En semaine, je travaille tous les jours de 8h à 18h mais je joue également en corporatif le soir et ça ne me pose pas de problème de "fatigue".

Il n'y aura jamais de formule idéale tant chaque situation est unique.


pour moi aussi la situation est proche et ne me pose pas de soucis mais j'avoue que jouer 4*4 matchs comme en fédéré en semaine me semblerait plus long que ma formule du corpo à3*3.... et le vendredi soir ne me tente pas trop , car il m'arrive de travailler un samedi sur deux... bref la situation dans la namurois, qui est celle que je connais depuis 20 ans, me convient..ou je m'y suis bien , très bien fait

Mardi 03 Février 2009 14:30

Citation de Biggie :
Il faut quand même des limites car si organiser les matchs comme on l'entend peut avantager l'équipe qui reçoit, il ne faut pas oublier qu'il y a aussi une équipe adverse qui doit se déplacer et a qui on impose le lieu, la date et l'heure de la rencontre.

Pas sûr que devoir se lever à 6 heure du matin un dimanche parce que l'équipe adverse a imposé un match à 8 heure à 50 km de ton domicile fasse plaisir à beaucoup de monde.

Autre exemple : imposer un match à 20h ou 21h le dimanche alors que ton fils de 10 ans qui joue dans l'équipe doit aller à l'école le lundi matin...

Quand je parle de laisser le plus de latitude possible, je ne suggère pas pour autant de faire n'importe quoi, comme de mettre des rencontres de régionale ou de nationale en semaine !

Pour la plupart des départements par exemple, il n'y a pas raison de ne pas laisser les équipes libres de leur créneau : semaine à 20h environ, samedi après midi ou dimanche.

Dès que les déplacements s'allongent effectivement, il est logique de restreindre les créneaux utilisables : par exemple samedi ou dimanche avec coup d'envoi en fonction de l'étendue de la région.

L'avantage de cette méthode, c'est qu'au moins à domicile (soit la moitié du temps), les équipes seront dans des conditions optimales pour jouer. Quand à l'argument de l'intégration des chtits n'enfants, il n'est pas recevable : je parle du championnat adulte. Si des équipes souhaitent intégrer des jeunes, ce n'est pas aux autres de se plier en quatre pour leur complaire (et dans le système que j'évoque, les jeunes peuvent jouer les rencontres à domicile le samedi ou le dimanche. C'est-y pas beau, ça ?).

Une méthode qui m'a toujours semblé bizarre, c'est de forcer par exemple toutes les R1 à jouer le dimanche matin, les R2 le samedi à 15 etc... Cela exclue d'office définitivement tout joueur qui aurait ce créneau bloqué, ou un club qui ne pourrait pas réserver sa salle pour ce créneau. C'est plutôt ballot, non ?
Sharara, conflits d'intérêts, corruption, petits fours et champibulle : http://www.tennis-de-table.com/forums/sujet-56751-1.html

Vendredi 06 Février 2009 13:07

Citation de lecridupongiste :
Quand à l'argument de l'intégration des chtits n'enfants, il n'est pas recevable : je parle du championnat adulte. Si des équipes souhaitent intégrer des jeunes, ce n'est pas aux autres de se plier en quatre pour leur complaire (et dans le système que j'évoque, les jeunes peuvent jouer les rencontres à domicile le samedi ou le dimanche. C'est-y pas beau, ça ?).


petite remarque préalable, ici on est dans le forum "Belgique", il n'y a donc pas de département Clin d'oeil

Et le cas du jeune qui va a l'école le lundi c'est un exemple mais d'une manière générale celà s'applique à tous ceux qui doivent se lever tôt le lundi. Jeune ne veut pas dire moins de 10 ans. même à 13 ou 15 ans, les jeunes vont à l'école. Et le "vieux" de 40 ans qui se lève le lundi à 5h pour aller travailler a aussi besoin de ses heures de sommeil.

Enfin, en belgique, même s'il y a des compétitions spécifiques pour les jeunes et très jeunes, tous le monde de 7 ans à 77 ans joue en championnat. il n'y a pas de championnat "spécial adulte"...

Vendredi 06 Février 2009 15:16

Jouer tous les samedis ... bof

J'aime bien le ping en semaine pour eviter de me vautrer dans mon sofa en zappant, tentant vainement de trouver autre chose que la star ac et autres programmes du genre.

Par contre le samedi ne compte pas assez d'heures pour faire tout ce que je voudrais faire ...

Non, si les rencontres n'ont lieu que le samedi, je change de sport.

D'autant que l'argument de la fatigue le lendemain ne joue pas pour le ping.

Le vendredi pour les ecoliers a la rigueur ... mais le samedi pour tout le monde ... non, pas pour moi.

Citation de lecridupongiste :

n'avoir qu'un seul jour pour les interclubs (le samedi dans le cas présent) n'est pas vraiment une contrainte. même un "petit" club qui n'aurait que 2 tables pour jouer et le seul samedi de disponible peut faire jouer 8 équipes en alternant les matchs à domiciles et à l'extérieur et en faisant jouer respectivement à 9h, 12h, 15h et 19h.


Je vois quand meme une contrainte majeure pour mon club ... On a pas de salle le samedi. Pas de salle, pas de club.
The Fred - Palette Bleue Braine le Chateau

Vendredi 06 Février 2009 19:32

Citation de Biggie :
petite remarque préalable, ici on est dans le forum "Belgique", il n'y a donc pas de département Clin d'oeil


Émoticône
J'avais pas vu, quand on passe via "les derniers messages", on ne voit que Compétitions. Je suis donc hors sujet.

@thefred : ce n'est pas moi que tu cites, mais Biggie !
Sharara, conflits d'intérêts, corruption, petits fours et champibulle : http://www.tennis-de-table.com/forums/sujet-56751-1.html

Samedi 07 Février 2009 08:49

Citation de thefred :
J'aime bien le ping en semaine pour eviter de me vautrer dans mon sofa en zappant, tentant vainement de trouver autre chose que la star ac et autres programmes du genre.

Citation de lecridupongiste :

n'avoir qu'un seul jour pour les interclubs (le samedi dans le cas présent) n'est pas vraiment une contrainte. même un "petit" club qui n'aurait que 2 tables pour jouer et le seul samedi de disponible peut faire jouer 8 équipes en alternant les matchs à domiciles et à l'extérieur et en faisant jouer respectivement à 9h, 12h, 15h et 19h.


Je vois quand meme une contrainte majeure pour mon club ... On a pas de salle le samedi. Pas de salle, pas de club.


Pour évitez de s'encrouter devant la TV, la semaine, elle est consacrée aux entrainements (et aux matchs de corporatif si tu souhaite y participer.)

et si on a pas de salle le samedi... on en cherche une Clin d'oeil

Lundi 09 Février 2009 16:49

toutes mes excuses lecridupongiste ... Émoticône
The Fred - Palette Bleue Braine le Chateau

Lundi 09 Février 2009 21:40

Nous avons créé notre club du temps où la liberté de jouer en semaine existait. A présent notre club est florissant, nous possédons 7 équipes et nous entraînons de nombreux jeunes. Puis ON ( la Province de Brabant ) a décidé de ne plus jouer que les WE ...et nous ne possédons pas la salle ces jours là... Résultat: nos compétitions se passent dans un club éloigné de 20 Km , le Blocry qui vient de nous informer que très probablement il ne pourra plus nous recevoir la saison prochaine.

Dans notre village se trouve une magnifique école de la communauté française et le Ministre des sports Mr Dardenne clame haut et fort, que les infrastrucures publiques doivent être mises à la disposition des clubs sportifs. Ah, qu'il est bien ce Ministre . L'espoir renaît. L'école est contactée et dit OUI, mais doit toutefois appliquer les tarifs officiels ... Nous venons de les recevoir : 11000 Euros pour une cinquantaine de séances annuelles. ...

Autre anecdote amusante. Le village voisin ( Grez Doiceau ) vient de construire un club sportif qui a, selon la presse, été étudié pour accueillir un club de ping. Nouveaux contacts . La réponse est sympathique : c'est OUI mais ... uniquement le vendredi en matinée ...

Alors les gars qui disent '' il n'y a qu'à '' ....
0
0
26 messages

Vous êtes ici : Accueil > Forums > Compétitions