Vous êtes ici : Accueil > Forums > Général

Il n'y a plus de comité du Loir-et-Cher - Page 2

Lundi 03 Juillet 2006 14:38

Plus de bénévoles au comité : la faute à qui ? D'abord au comité ?!

Les activités du comité ne sont elle pas pour le moins opaques ?

Je crois pouvoir affirmer sans risques que l'immense majorité des joueurs de mon club ignore tout de ce qui touche le comité.

Lundi 03 Juillet 2006 19:15

Citation de perone :
Plus de bénévoles au comité : la faute à qui ? D'abord au comité ?!

Les activités du comité ne sont elle pas pour le moins opaques ?

Je crois pouvoir affirmer sans risques que l'immense majorité des joueurs de mon club ignore tout de ce qui touche le comité.


Le comité n'est pas une intense avec des activités opaques mais une association dont les membres sont élus par les clubs et qui a pour rôle d'organiser le tennis de table dans le département.
Si les membres de ton club ne connaissent pas les actions de leur comité, c'est qu'il existe un manque de communication interne AU CLUB.
Chaque comité diffuse régulièrement des infos, au minimum par les compte-rendus de réunions et les convocations aux épreuves.

Lundi 03 Juillet 2006 19:16

Chaque licencié peut devenir un membre de son cmité sans avoi obligatoirement un poste au sein de son club (pdt, ...).

Mardi 04 Juillet 2006 09:34

Oui, j'ai bien reçu ce courrier gaet, mais certains joueurs ne souhaitent pas prendre de licence dans un département où le début de saison risque d'être contrarié et compliqué, notamment pour les pongistes licenciés dans des clubs en limite de département. Je me bagarre actuellement pour conserver et motiver les quelques joueurs du club à ne pas signer dans un club proche hors CD41.
Cool !

Mardi 04 Juillet 2006 11:33

Quoi qui se passe au mois des septembre, un championnat par équipes et individuel aura bien la saison prochaine!

Mardi 04 Juillet 2006 13:10

Citation de varispin :
Le problème c'est qu'on a déjà du mal à trouver des bénévoles pour les clubs...alors pour les comité c'est encore plus difficile. Idéalement il faut des gens qui n'ont pas de fonction dans leur club, afin de pouvoir donner le plus de temps possible au comité.

Le problème est que le Loir-et-Cher est un département vieillissant en général. Dès que l'on veut faire des études, on est presqu'obligé de partir ailleurs. Ainsi les réelles personnes qui pourraient prendre le relais ne sont plus disponibles. Concernant le manque de bénévoles dans les clubs c'est toujours le même problème : les gens sont près à consommer mais pour contribuer il n'y a plus personne. Et je parle en témoingnage de cause car j'ai appris il y a peu de temps que mon club d'origine où j'ai entrainé les jeunes pendant 3 ans avant de partir à Toulouse était en train d'être dissou par manque de membres actifs
Ca y est cette année je suis passé en mode semi-crabe :)

Jeudi 06 Juillet 2006 11:08

Citation de aurel36 :
La situation se complique car de nombreux clubs du 41 et des licenciés s'interrogent sur la possibilité de jouer dans un département proche. Le championnat est menacé, quelques clubs vont fermer boutique.


Pas un peu exagérée, la situation que tu décris ?
De nombreux clubs ?
Rien ne va changer, à part que les décisions seront prises par d'autres en région parisienne ?

Convaincre des consommateurs de ping viscéralement égoïste de donner d'eux même au sein du comité, donc tous les clubs alors qu'ils ne le font pas pour leur propre boutique me semble une gageure, voir une cause perdue d'avance.

(Propos réaliste d'un individu qui s'active au bureau de son club)

Jeudi 06 Juillet 2006 11:43

Peronne, c'est tout à fait cela.
tout sera comme avant sauf que les décisions seront prises par la FD.
Cependant, la FD organise une AG Extraordinnaire pour comprendre et refaire des élections, avec des nouvelles candidatures, en plus des neufs personnes dejà presentes.

Vendredi 07 Juillet 2006 09:39

EXAGERE ! , je ne pense pas perone et gaet. Quand un département n'est plus capable de trouver des membres pour son fonctionnement, que les décisions peuvent être prises par d'autres à 200 km ... tout cela me laisse penser que la situation est assez grave et qu'il faut réagir.

Dans notre club, une réunion a été organisée pour savoir si des licenciés souhaitent rentrer au CD41. Bilan : 1 candidature. Mais également de nombreuses questions des licenciés du club qui souhaitent avant de payer une cotisation savoir comment sera géré le CD, quel championnat ? Des questions légitimes il me semble. Quand on se trouve à 20 km d'un autre département et que l'on oeuvre pour son club depuis plus de 20 ans on s'inquiète un peu.
Cool !

Vendredi 07 Juillet 2006 09:43

(un bénévole moins placide)
Cool !

Vendredi 07 Juillet 2006 10:43

Cela semble facile de fuir dans un autre département pour échapper aux responsabilités.
Par respect pour ton club, les adhérents qui tiennent ce discours ne sont pas moins que des consommateurs.
Et c'est encore une fois les bénévoles qui en patissent.

Jeudi 13 Juillet 2006 18:27

Pas d'accord GAET !
Si tu vas faire un tour dans le forum réglement, tu verras dans quelle situation se retrouve les joueurs qui demandent des mutations exceptionnelles ou dont le club menace de fermer. Tu verras que les 'consommateurs' que tu critiquent sont le plus souvent les dindons de la farce.

Dimanche 16 Juillet 2006 20:46

Il n'est pas facile de rentrer dans une instance comme le comité ou bien la ligue qui ont des missions un petit peu flou pour la majorité des gens.
Avant de prendre conscience de ce à quoi sert un comité, il faut (à mon sens) comprendre comment fonctionne un club. Beaucoup de personnes rentrent au bureau d'un comité après avoir été (ou l'étant encore) membre d'un bureau de club.
Quand je suis rentré au comité du 37 à 18 ans, je me suis retrouvé le seule membre à moins de 30 ans et quand je l'ai quitté pour mutation en 2005, j'étais toujours le seul. IL est dur pour un jeune de comprendre le mécanisme d'un comité et de se sentir concerné

Lundi 17 Juillet 2006 17:22

eh oui, grenoblois37, ne faisons pas semblant de croire que ces toutes ces instances sont des lieux ouverts où il n'y a pas de jeu de pouvoir. Dans un cénacle établi, il n'est pas rare de voir que le critère de recrutement des nouveaux n'est ni la bonne volonté ou les compétences, mais la capacité à bien faire exactement comme les personnes en place le demandent et surtout ne pas remettre en cause les petits arrangements. Quand la moindre question provoque au mieux un ' on a toujours fait comme ça ', le néo bénévole a vite fait de laisser tomber. Ce type de cénacle préfère disparaître et tout emporter avec lui que de cèder une parcelle de pouvoir.

Lundi 17 Juillet 2006 17:26

Citation de Grenoblois37 :
Il n'est pas facile de rentrer dans une instance comme le comité ou bien la ligue qui ont des missions un petit peu flou pour la majorité des gens.
Avant de prendre conscience de ce à quoi sert un comité, il faut (à mon sens) comprendre comment fonctionne un club. Beaucoup de personnes rentrent au bureau d'un comité après avoir été (ou l'étant encore) membre d'un bureau de club.
Quand je suis rentré au comité du 37 à 18 ans, je me suis retrouvé le seule membre à moins de 30 ans et quand je l'ai quitté pour mutation en 2005, j'étais toujours le seul. IL est dur pour un jeune de comprendre le mécanisme d'un comité et de se sentir concerné


Je crois pas que cela soit difficile ; simplement il faut être intéressé. Et c'est vrai que le fonctionnement des comités est rapidement démotivant pour les nouveaux entrants, je rejoins Chgirard là-dessus.

Lundi 17 Juillet 2006 17:49

J'suis d'accord avec toi, parisbanlieue, sur les deux premiers tiers de ta première ligne.
Toujours d'humeur pour l'humour, sans déc ...

Lundi 17 Juillet 2006 18:20

Plutôt que de dire que les Comités et Ligues sont des lieux de pouvoir fermés, (ce qui serait possible après tout, pourquoi pas) PRESENTEZ-VOUS aux élections, prenez la charge d'un championnat, la responsabilité d'une commission, et après on en reparle... Émoticône

Lundi 17 Juillet 2006 19:11

Ok on en reparle de suite alors ?

Lundi 17 Juillet 2006 19:19

Ma contribution: j'ai eu pour mission de mon club de faire la "police" dans les travées et la salle lors d'un championnat de France juniors et ce, sur deux jours seulement. Eh ben, on dira ce qu'on voudra mais c'était très ... prenant.
Par contre, ne m'étant jamais investi dans un comité ou une ligue, la discussion entre deux gens qui savent de ce dont ils vont parler n'est pas pour moi donc ... je sors. Content
Toujours d'humeur pour l'humour, sans déc ...

Lundi 17 Juillet 2006 21:10

Le fonctionnement des Comités est démotivant uniquement s'il est mauvais !
Et s'il est mauvais, il faut changer les personnes qui le défendent.
0
3
63 messages

Vous êtes ici : Accueil > Forums > Général