Shéma de jeu défensif, picots etc....

Jeudi 27 Février 2014 11:22

Alors, comme le thème l'annonce je vais relancer le débat sur les méthodes de défenses avec n'importes quel matériel. Je suis nouveau défenseur et pour lancer le sujet je ne sais pas quel schéma de jeu adopter.

Jeudi 27 Février 2014 12:21

Bonjour, tu as vraiment la config matérielle de ton profil ? Très surprenant, comment joues-tu avec pour l'instant ?

Jeudi 27 Février 2014 19:29

Ce sujet m'intéresse au plus haut point ^^

Jeudi 27 Février 2014 20:39

Je suis attaquant mais si j'étais défenseur, je pense qu'un service long à effet plein coup droit suivit d'une coupe picot milieu de table sur le top (remise de service) doit être difficile à négocier.

Excentré pour revenir milieu = 2 attaques moyennement puissante voire une attaque + une poussette d'attente où le défenseur qui servait en pivot aurait une balle d'attaque (soit il rejoue dans le coup droit, soit il écarte plein revers)

Vendredi 28 Février 2014 09:26

Il ne faut jamais se restreindre à un seul schéma de jeu, la défense, par définition, c'est s'adapter à l'adversaire. Maintenant si tu cherches une base à étoffer par après (ou un schéma à travailler à l'entraînement), je peux te proposer ces quelques lignes directrices que j'utilise. Chacun ayant son propre style de jeu, ce n'est pas à prendre tout cuit mais plutôt à adapter en fonction de ton propre style.

Services :
Service court (variation entre coupé - latéral - sans effet) milieu de table (la balle doit être basse et faire plusieurs bonds sur la table). ==> Pour empêcher l'adversaire de démarrer. En fonction de son retour, il y aura soit une balle facile pour finir le point, soit une balle facile à trancher pour le laisser prendre des risques.
Service rapide (à choisir parmi : bombe - sauté - latéral) long dans une zone où l'adversaire n'est pas (en servant depuis le revers pour un droitier, service long de ligne si l'adversaire attend la balle en pivot) ou sur son coude. Ce service doit être très rapide et pas répété trop souvent, il doit surprendre l'adversaire et le forcer à se déplacer très vite. ==> Pour surprendre l'adversaire et recevoir une attaque facile à défendre (pcq lente, avec peu d'effet ...) ou une balle pour finir le point en attaquant soi-même.
Service mi-long (2e bond proche de la fin de table) de vitesse, placement et longueur variable (pas trop varier la longueur pour rester dans du mi-long). Ce service doit être varié entre très très coupé et sans effet (à ne pas abuser si l'adversaire voit quand il y a moins d'effet). ==> Pour laisser l'adversaire attaquer dans l'incertitude, et éventuellement faire un service gagnant sur les adversaires mauvais receveurs.

Retours de services et débuts d'échanges :
Il est vital de faire le moins de fautes possibles dans les premières balles. Un défenseur qui remet mal ou qui rate "tout seul" en poussettes est très facile à battre, il suffit de varier les services et d'attendre en jouant petit et sans risque. De plus, les adversaires qui n'ont pas la philosophie de prendre l'initiative le plus tôt possible, ne doivent pas pouvoir s'installer dans un petit jeu tranquille, sinon ils ne font qu'attendre la bonne balle et ça devient du tir au pigeons.

Passé ces premières considérations, je remets le plus souvent possible à un endroit où l'adversaire devra bouger (= jamais dans sa raquette) et je ne cherche pas à super trancher dès le retour car c'est une prise de risque rarement payante. Soit l'adversaire le voit et joue la suivante sans risque, soit mon retour est foireux et c'est une balle facile... les chances de gagner les cas restants sont joués à 50-50, donc c'est clairement pas une bonne technique.

Sur service liftés : remise picot (surtout sur service très lifté), sinon bloc long appuyé ou défense pas trop coupée (l'effet peut être varié tant qu'on ne prend pas de risque) si elle est longue. Une attaque de temps en temps si on est bien mis, pour surprendre.

Sur services coupés : remise en poussette ou attaque picot de temps en temps pour surprendre (doit rester rare car ça bénéficie surtout de l'effet de surprise). Remise courte pour empêcher l'adversaire de démarrer, mi-longue avec beaucoup ou très peu d'effet (avec un picot, l'idéal étant de tourner sa palette à ce moment pour varier) pour laisser l'initiative à l'adversaire ou remise longue et tendue pour mettre la pression sur l'adversaire (poussette agressive picot ou rapide backside, attention à ne tenter que si ça ne fait pas prendre trop de risques).

Sur services sans effet : remise courte, en évitant d'utiliser le picot (sauf si on est à l'aise pour attaquer). Possibilité de varier avec une défense très coupée ou une attaque pour surprendre.

Sur service latéraux, là ça dépend de plus de paramètres : si on est à l'aise dessus, on peut soit remiser coupé (le picot est idéal pour faire bouffer à l'adversaire son propre effet) soit démarrer (là aussi le picot peut produire de très bons résultats). Si on n'est pas à l'aise, la priorité est de la remettre sur la table. La seconde priorité est ensuite d'empêcher de se faire flinguer sur la balle suivante. A ce niveau, ça peut valoir le coup de prendre des risques sur la remise car si on est dans une optique de tir aux pigeons (et qu'on est dans le rôle du ... vous l'avez deviné), mieux vaut une balle peut-être dessus qu'une balle perdue d'office. Ne pas prendre des risques systématiquement non plus.

Dans la suite de l'échange :

L'idéal est d'installer le climat où l'adversaire est obligé (ou se sent obligé) d'attaquer et de se mettre à varier les retours jusqu'à ce qu'il se plante. Pas besoin de varier toutes les balles, quand on trouve un truc qui marche, on peut le faire encore et encore jusqu'à changement de tactique de l'adversaire (à plus haut niveau, le mieux est de varier quand même très vite). Varier = remettre de manière générale coupé, sans plus. De temps à autre, quand on le sent bien, une défense/poussette très coupée, une sans effet ou un retour à la table pour bloquer. Toute balle haute facile (lente, haute avec pas trop d'effet) doit être utilisée pour flinguer : il ne faut pas laisser l'adversaire jouer baballe sinon il sort de la logique qu'on veut instaurer. N'ayez pas peut de remettre "bêtement" une balle à plat ou avec un bloc passif, l'adversaire va fatiguer physiquement et mentalement et ces balles (sur lesquelles il ne sera pas réglé) ne seront pas si évidente.

On peut varier sur les paramètres suivants (séparément ou simultanément) : intensité d'effet, vitesse de balle, rythme de l'échange (en attaquant ou en bloquant), placement de balle et longueur de balle. Deux petites choses à éviter : 1) jouer milieu de table si on n'anticipe pas bien les trajectoires adverses (pcq ça lui laisse le choix de la mettre sur toute la table) et 2) si on anticipe bien les trajectoires (ou que l'adversaire trouve des super angles), éviter de trop jouer sortant, surtout dans les angles.

Entre les sets et/ou pendant les temps morts, je ne me pose que deux questions :
1) Qu'est-ce qui a le plus gêné mon adversaire ? 2) Lequel de mes services a produit le meilleur rendement (je le garde alors pour remonter rapidement le score ou pour une fin de manche).

Vendredi 28 Février 2014 10:19

Citation de bern01 :
Bonjour, tu as vraiment la config matérielle de ton profil ? Très surprenant, comment joues-tu avec pour l'instant ?


Oui j'ai vraiment la même raquette que dans mon profil et ben avant je jouais avec le même bois et le même CD mais j'avais un volcano en revers et je défendais a moitié et j'attaquer a moitie (défense couper sur top) je m'en sortais mais il manquais un petit truc et la au stage j'ai énormément bossais avec les instructeur et il mon mit un picot en revers car en l'essayant sur une autre raquette je pouvais renvoyer 6 a 7 coupe sur top au bout de 20 minutes. je n'en avais jamais utiliser avant. Du coups je cherche a m'adapter pour utiliser au maximum mon nouveau picot Content

Vendredi 28 Février 2014 10:22

Citation de belote :
Je suis attaquant mais si j'étais défenseur, je pense qu'un service long à effet plein coup droit suivit d'une coupe picot milieu de table sur le top (remise de service) doit être difficile à négocier.

Excentré pour revenir milieu = 2 attaques moyennement puissante voire une attaque + une poussette d'attente où le défenseur qui servait en pivot aurait une balle d'attaque (soit il rejoue dans le coup droit, soit il écarte plein revers)


Ouais c'est vrai que un déplacement vif de l'adversaire peut le perturber je pense que je vais essayer cela.

Vendredi 28 Février 2014 10:27

Très intéressant Xyphis, merci!
Ça me donnerait presque envie de devenir défenseur...
Message modifié 1 fois, dernière modification Vendredi 28 Février 2014 10:28 par Gringo31
Accroc au sport....

Vendredi 28 Février 2014 10:29

Xyphis je prends note de tous ça merci beaucoup car je pense que cela va énormément m'aider pour éviter les erreurs de début de jeu car c''est vrai qu'une fois le jeu installé c'est moins compliquer alors que le plus dur et de remettre les deux première balles je pense.

Vendredi 28 Février 2014 10:58

Merci, Xyphis Émoticône . Très intéressant !

Et comment remettre les services bombes (longs et rapides, sans effet) ?

A mon petit niveau, je m'en prends souvent et je les remets assez mal : soit ma balle est trop longue et sort, soit mon retour de service permet est trop facile et permet à l'adversaire de me flinguer avec une attaque en force...

J'aurais bien besoin d'un petit cours particulier...
Sapientia est ars vivendi.

Vendredi 28 Février 2014 11:00

Pour remttre un bombe sans effet n'utilise pas ton picot car pour ce type de servuce il est dur de l'utiliser

Vendredi 28 Février 2014 11:02

En fait ce n'est qu'un condensé du cours de tactique porposé à l'époque par un de mes entraîneurs, il manque encore sûrement plein de trucs et je me souviens qu'à l'époque, il me disait "Il faut avoir un plan B si t'es mal physiquement. Il faut un plan C si rien ne marche alors que techniquement c'est ok. Il faut un plan D contre les joueurs spéciaux (genre ce soir, je joue un joueur porte-plume avec un anti). Et surtout !!! Il faut expliquer à tes partenaires ce que tu veux qu'ils regardent pendant tes matchs, des trucs simples, qu'on peut suivre sans que ça soit trop contraignant à regarder... Genre compter le nombre et le placement des services gagnants, le nombre de points faits en attaque... un truc à regarder par spectateur... pas plus. Il peut te faire un compte-rendu clair et rapide entre chaque manche et ça t'aide à répondre aux fameuses questions à se poser à ce moment-là".

Je n'ai mis ça par écrit que l'année passée quand j'ai vu la vidéo de Christophe Legoût où il faisait un cours tactique de comment il utilise quel service (vidéo ~45 min). Je me suis rendu compte que je restais trop souvent "perdu" sans solution, alors qu'il suffisait de faire un petit schéma à passer aux équipiers qui coachent/arbitrent quand je joue.

Il y a des tas d'autres techniques qu'on pourrait citer, par exemple dans quel cas on choisit de tourner sa palette, d'attaquer sur une attaque adverse au lieu de défendre... le plus gros problème, c'est de transcrire ce ressenti en phrases claires et non ambiguës et que le lecteur puisse s'approprier ces théories pour réagir instinctivement en match.

Ne m'encensez pas trop, je n'ai fait ici qu'un travail de scribe, le vrai travail derrière est à porter au crédit de Patrice Fannoy, qui fut mon coach depuis mes débuts jusqu'à atteindre un classement équivalent à l'époque au 45 français. Certains forumeurs belges le connaissent sûrement.

Vendredi 28 Février 2014 11:07

Citation de chrichri1011 :
Pour remttre un bombe sans effet n'utilise pas ton picot car pour ce type de servuce il est dur de l'utiliser


Voila, c'est un bon conseil. Le problème, c'est que tout le monde ne tourne pas sa palette et pour certains, le résultat sera pire que mieux. Parfois on est surpris par la trajectoire et on n'anticipe pas bien le tourné de palette.

Avec un picot moussé, le problème ne se pose pas, soit une petite claque, soit un chop direct. Avec un sans mousse, je dirais qu'il faut rentrer plus dedans et au sommet du bond. On regardera ça la prochaine fois qu'on se voie (sûrement la semaine prochaine ou celle d'après).

La tactique c'est justement d'avoir un panel de solutions différentes (et de ne pas s'emmêler avec Émoticône)

Vendredi 28 Février 2014 11:12

Citation de Joël :
Merci, Xyphis Émoticône . Très intéressant !

Et comment remettre les services bombes (longs et rapides, sans effet) ?

A mon petit niveau, je m'en prends souvent et je les remets assez mal : soit ma balle est trop longue et sort, soit mon retour de service permet est trop facile et permet à l'adversaire de me flinguer avec une attaque en force...

J'aurais bien besoin d'un petit cours particulier...


Slt,

Sur ce genre de servie, je fais souvent un bloc avec mon picot

Un autre topic aussi sur les fameuses remises :

Autre technique

Vendredi 28 Février 2014 11:13

C'est sûr qu'avoir (ou avoir eu) un bon coach qui s'y connait est intéressant et permet de bien apprendre.
Un coach qui s'y connait en défense, c'est bien trop rare malheureusement.
C'est sans doute pour ça qu'on voit peu de défenseur dans les stages aussi, à quoi bon participer si c'est pour ne pas utiliser sa raquette.
Je dis ça mais je le fais bien, même si je ne joue pas avec le picot pendant une semaineRire

Pour le retour du bombe, c'est bien compliqué, surtout en Ox. Du temps de l'Insider, j'arrivais à retourner avec un top lent et souvent ça me donnait l'avantage mais depuis, à part couper, je n'ai pas beaucoup d'autres solutions et quand on sait que le Desperado ne coupe pas énormément...
Bon, je tourne aussi mais c'est plus risqué et le bloc, il faut un bois assez rapide pour pouvoir bloquer ça à la table.
"Brule la gomme, pas ton âme" http://www.objectif-moto.com

Vendredi 28 Février 2014 11:21

Oui le fait d'un bon coach peut changer la donne. oui la technique de demander a ses partenaires certains truc me parait intelligent d'habitude on a juste des repaires du genre quand prendre un temps mort mais jamais compter le nombre de services efficaces etc...
Pour ma part j'arrive a tourner ma raquette très facilement et il y a encore deux trois semaines j'étais attaquant donc un top ou un lift en remise de service et possible pour ma part afin de caler le jeu.

Vendredi 28 Février 2014 11:22

flip a la place de lift;;;;^^

Vendredi 28 Février 2014 11:36

Le souci pour tourner c'est que par définition un service en force, il va vite ;-)

Maintenant, en effet, le coach c'est un point important. Je ne pense pas en avoir eu un seul qui aurait pu aider, sauf une fois lors d'un stage à la Vilette.
"Brule la gomme, pas ton âme" http://www.objectif-moto.com

Vendredi 28 Février 2014 11:58

pour ma part prochainement j'espère

oui il est vrai que faut etre plus que rapide sur un service bombe pour tourner sa raquette d'ou le fait d'être pratiquement a mi distance

Vendredi 28 Février 2014 13:21

@Xyphis

pour un joueur offensif avec 2 backsides, mais qui voudrait jouer quelques points en défense de temps en temps, pour surprendre l'adversaire, quels services / retours conseillerais-tu ?
(perso, j'ai un excellent chop en CD, mais en chop revers j'ai un % d'erreurs un peu trop fort pour jouer systématiquement en défense, et surtout, je n'ai pas trouvé encore un schéma de jeu qui permet de me trouver facilement en défense plutôt sur mon CD sur un top adverse, ce qui est ce que je préfère car je sais mettre beaucoup de backspin sur le chop ou au contraire, le faire à plat ou contre-top éventuellement. )
4
6
30 messages

Vous êtes ici : Accueil > Forums > Techniques et tactiques