Vous êtes ici : Accueil > Forums > Général

Comment trouver ( et fidéliser ) des bénévoles ?

Vendredi 19 Octobre 2007 14:54

Bonjour!

Ca y est, la saison dans les clubs est lancée...

Ce soir, nous avons une réunion et à l'ordre du jour figure la question de " comment faire pour avoir + de bénévoles"?

Nous avons une hausse des adhérents mais une sacrée baisse des bénévoles, que ce soit pour encadrer, faire des formations d'arbitre, tout simplement occuper une petite fonction lors d'une fête quelconque, etc.

Lors des inscriptions de début d'année, nous avons distribué à tous les parents ou adhérents une feuille présentant l'association et les besoins en "main d'oeuvre", mais ça n'a pas donné beaucoup de résultats...à part une maman très motivée mais qui confondait entraînements-loisirs et rigueur militaire.

Jusqu'à maintenant, nous offrons aux bénévoles un petit cadeau pour les remercier de leurs efforts, nous leur remboursons les frais d'essence s'ils emmènent une équipe pour une compétition et payons bien entendu leur formation ( arbitrage ) s'il y a besoin.

Bref, quel est votre point de vue et qu'avez-vous à proposer? Merci!

Vendredi 19 Octobre 2007 14:58

en les payant.... Émoticône

Vendredi 19 Octobre 2007 15:01

Citation de Christ79 :
en les payant.... Émoticône

C'est en effet possible de verser des indemnités. On l'a fait à un moment, mais nous avons rencontré des inspecteurs de l'URSSAF qui nous ont donné des pistes à suivre et surtout à ne pas suivre...

Vendredi 19 Octobre 2007 15:04

Je suis contre le paiement des bénévoles, mais on va encore me traiter d'utopiste...

La source qui continue encore un peu de marcher, c'est rencontrer la perle rare dans les parents, qui se motive pour son gamin et par extention pour tout le club, et nous aide un peu dans l'organisation.
AAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAA

Vendredi 19 Octobre 2007 15:05

Plus sérieusement,

J'ai un gamin qui fait du basket depuis peu. Nous avons reçu un planning avec les dates et lieu des rencontres (normal ) et ... le nom des parents commis d'office pour emmener les gamins. A charge aux parents d'indiquer qu'ils ne peuvent pas faire le déplacement (ce qui est difficile à priori compte tenu de délai donné aux gens pour s'organiser).
En fait tu poses un problème récurrent à beaucoup d'associations.

Pour les frais de déplacements un petit truc quand même pour économiser des sous sous. Vos bénévoles peuvent abandonner le remboursement des frais s'ils déclarent faire ce don à l'association ce qui est déductible sous certaines conditions des impôts (évidemment pour ceux qui en payent).

Vendredi 19 Octobre 2007 15:09

Yann Bleiz, je suis d'accord avec toi. Il y a quelques années, on avait la perle rare sur le nombre de parents qui donnaient un coup de main, mais depuis 2 ans, on est quasiment obligé de donner des fonctions à des gens peu crédibles tellement il nous manque du monde...

Christ 79, pour les frais de déplacement, on a déjà commencé à appliquer cette méthode, mais le problème est que pas mal de nos entraîneurs bénévoles sont étudiants et donc ne paient pas d'impôts.

Vendredi 19 Octobre 2007 15:43

Une bonne ambiance conviviale, de plaisir et d'entraide permet de fidéliser bon nombre de bénévoles ...
Émoticône

Vendredi 19 Octobre 2007 15:47

Tu as raison. C'est important et ça permet de fidéliser les parents ou les jeunes prêts à aider ou entrer au comité directeur.

Vendredi 19 Octobre 2007 16:31

Pour moi la quéstion du benevolat ne se pose même pas
Si je peux aider j'aide

Vendredi 19 Octobre 2007 16:47

Moi aussi, j'ai la même conception que toi, mais on la rencontre de moins en moins dans les clubs, je trouve!

Samedi 20 Octobre 2007 01:33

Même si vous ne les payez pas, un bénévole est en droit de demander des déductions d'impôts sur les frais kilométriques (qui rentrent comme don à l'association)
Je pense qu'il ne faut les payer mais par exemple offrir la licence et les individuels pour la saison suivante c'est pas mal.
Perso, je m'investi beaucoup, je suis maintenant secrétaire et correspondant du club, ma licence et mes indivs m'ont été offerts cette année en échange de venir entrainer les jeunes le samedi.
Bel exemple de confiance ...

Samedi 20 Octobre 2007 10:03

Citation de fry44 :
Même si vous ne les payez pas, un bénévole est en droit de demander des déductions d'impôts sur les frais kilométriques (qui rentrent comme don à l'association)
Je pense qu'il ne faut les payer mais par exemple offrir la licence et les individuels pour la saison suivante c'est pas mal.
Perso, je m'investi beaucoup, je suis maintenant secrétaire et correspondant du club, ma licence et mes indivs m'ont été offerts cette année en échange de venir entrainer les jeunes le samedi.
Bel exemple de confiance ...

oui oui, on leur paie la licence, les formations, les repas sur place et les frais kilométriques.

Hier soir, nous avons eu une réunion au club et le constat est toujours le même: on manque de monde!

Ceci dit, j'ai l'impression que c'est général car d'autres assos font le même constat...

Samedi 20 Octobre 2007 11:52

Bin quand on organise une manif, on peut pas dire qu'on manque de monde ...tout le club se mobilise.
Nous avons organisé le challenge bernard jeu (travail assez conséquent)
Nous avions juste besoin de 10 personnes pour monter les table la veille de compèt.
Nous sommes arrivés à 32 !!!
Peut être que la mentalité change dans chaque région, mais nos adhérents ne sont pas que consommateurs.

Samedi 20 Octobre 2007 11:58

Citation de Florent23 :
Une bonne ambiance conviviale, de plaisir et d'entraide permet de fidéliser bon nombre de bénévoles ...
Émoticône

D'accord avec toi!
Que peut gagner un bénévole: de la convivialité, de la satisfaction personnelle, de la reconnaissance. C'est ce qu'il faut savoir lui apporter.
Quant à la méthode, je dirai:
- Fractionner les tâches: les personnes commencent beaucoup plus facilement par des "petites contributions" et font plus après s'ils trouvent leur compte
- Solliciter les personnes: beaucoup ne se sentent pas compétents (il n'y pas d'école de bénévole!) ou qui ne voient pas ce qu'il y aurait à faire. Il faut aller voir toute personne qui serait suceptible de faire quelque chose.
- Laisser une certaine autonomie aux bénévoles tout en lui demandant comment çà se passe: elle garantit une satisfaction de soi pour le bénévole.

Samedi 20 Octobre 2007 11:59

Zouzou,
je t'envoie sur ta boite un article sur la motivation des bénévoles que j'avais écrit il y a quelque temps.

Samedi 20 Octobre 2007 12:03

En fait, pour tout ce qui concerne les événements exceptionnels, on trouve toujours pas mal de monde, mais c'est pour l'encadrement et les missions du bureau qu'on a plus de mal à trouver des volontaires. ( je précise qu'il s'agit d'une grosse structure avec un assez grand nombre d'adhérents, environ 530 avec plusieurs salariés; ce n'est pas du ping, mais le problème est le même ).

Il y a quelques années, j'étais dans un club avec nettement moins d'adhérents, et bien c'était moins difficile de trouver du monde, mais il faut dire que les responsabilités ( notamment pour les membres du bureau ) n'étaient pas les mêmes...
Message modifié 1 fois, dernière modification Samedi 20 Octobre 2007 12:10 par Zouzou

Samedi 20 Octobre 2007 13:55

Dans notre club le bénévolat est quand même relativement concentré entre 3-4 personnes, mais nous avons essayé de donner de multiples "petites" responsabilités à beaucoup de membres, afin qu' un maximum de personnes ses sentent impliquées dans le projet associatif (capitaines d'équipes, "négociateur" avec les restaurants pour le repas de fin d' année, responsable de la liste des joueurs du club avec tél et mél, responsable des calendriers, entraîneurs, webmaster du site).

Il est bon aussi que des initiatives puissent venir des membres eux-mêmes, c'était le cas pour notre site, ça manquait, quelqu' un l' a fait ... Content

Dimanche 21 Octobre 2007 14:48

Personnellement, depuis que j'ai commencé le ping il y a 15 ans, j'ai constaté le problème suivant.

Je me suis toujours investi bénévolement en tant que correspondant, membre du bureau, responsable du tableau d'affichage, ou autre. Et à chaque fois, j'ai constaté que le Président du club, sous des apparences de convivialité et de dialogue, se comporte en autocrate qui, en fin de compte, prend les décisions seul et sans même en avertir les autres bénévoles ou membres du bureau. Je crains que ce soit la même chose dans mon nouveau club (?) Il n'y a qu'une personne qui décide de tout. Et cette personne n'est évidemment pas prête à déléguer complètement quoi que ce soit aux autres, fussent-ils des personnes de bonne volonté pour aider. Elle garde ainsi une mainmise totale sur le club pérénisant son pouvoir. Dans mes deux derniers clubs (où je suis resté 10 et 5 ans), ce problème a engendré de nombreux départs de bénévoles d'une part (dont moi), et de joueurs d'autre part au bout d'un certain temps. Ca peut parfois décourager...

Dimanche 21 Octobre 2007 17:24

Je connais aussi... Dans mon club, ce n'est pas le président mais un autre membre qui s'amuse à jouer au dictateur..( ô que non, le terme n'est pas usurpé! )

Résultat: une démotivation flagrante et beaucoup de démissions au sein du comité directeur et même parmi les entraîneurs bénévoles ( les salariés, eux, restent because c'est leur emploi ).

La "chance" que j'ai, c'est que je ne suis pas souvent amenée à "travailler" avec lui et donc je ne le subis pas trop ( il y a quelques mois, j'ai démissionné du comité directeur justement car je ne pouvais plus supporter la situation... Depuis, je gère tranquillement ma commission au sein du club )

Dimanche 21 Octobre 2007 18:19

Si un Président ne convient pas, il faut en changer...Un Président n'est pas un monarque!
C'est l'équipe dirigeante qui doit primer sur toute individualité.
0
1
64 messages

Vous êtes ici : Accueil > Forums > Général