Le peur au ventre - Page 3

Lundi 07 Février 2005 10:35

J'suis d'accord avec toi, autodidacte. Y a peur et peur. La bonne peur (identifiée et maîtrisée) donne des ailes. Reste à savoir les déployer...
Toujours d'humeur pour l'humour, sans déc ...

Lundi 07 Février 2005 10:43

En fait tu as le bon peureux et le mauvais peureux, c'est çà ?

Lundi 07 Février 2005 23:16

Oui, c'est ça, strutt. Tu as le craintif qui bouge et le peureux pétrifié.
Toujours d'humeur pour l'humour, sans déc ...

Vendredi 26 Août 2005 13:19

moi je vous conseille de tout tenter sur le premier set, de prendre des risques... se forcer a mettre des sacoches (pour les attaquants) ca detends un peu et apres on est plus serein dans les autres sets... si tu joues ton premier set stressé et que tu le perds, ce sera pareil au deuxieme...

Vendredi 26 Août 2005 13:31

tout à fait d'accord avec toi futé!!!!!!!!!!
année sacoche!!!
aouaiouaiouai
les amis acceptent tes choix même sans les comprendre

Vendredi 26 Août 2005 15:10

imagine l'adversaire sur les chiot, sa detend ... ou sa te fait peter de rire ...

Vendredi 26 Août 2005 16:04

En fait, il faut trouver son niveau d'activation optimal qui doit se situé entre le sommeil et l'hyperactivité ; c'est le moment où ton attention te permettra les meilleures performances. Ce niveau est propre a chacun peux se réguler. voici deux techniques :

1. Pour augmenter son niveau d'activation lorsqu'on est mou, il faut se forcer à respirer profondément et inspirer et expirer plus fréquemment qu'à la normale = Respirer + d'air et plus souvent. (une technique parmi d'autres)

2. Pour diminuer son niveau d'activation lorsqu'on est trop "speed", voici plusieurs solutions.
Chercher simplement à ralentir sa respiration. Imaginer que vous avez une paille dans la bouche, que cette paille vous permet de boire dans un verre d'eau rempli au maximum et à la limite de déborder. Chercher à respirer tout doucement en cherchant à ne pas faire déborder le verre. L'inspiration doit se faire par le nez et l'expiration par la bouche. ça fonctionne réellement. Vous pouvez le faire avant une compétition, juste avant un match, entre deux sets...
Autre technique, (toujours pour diminuer son niveau d'activation), contracter pendant plusieurs secondes (et si nécessaire plusieurs fois de suite) le plus possible de muscles de votre corps. Il s'en suivra un certain relachement.

Techniques essayées et concluantes.... ;-)

Vendredi 26 Août 2005 20:39

C'est scientifiquement prouvé?

Vendredi 26 Août 2005 20:50

Comme actimel
0
1
49 messages

Vous êtes ici : Accueil > Forums > Techniques et tactiques