Vous êtes ici : Accueil > Forums > Règlement

Joueurs Pro évoluant en équipe 2

Lundi 29 Janvier 2007 16:44

Ce week-end ( tour 9 de Nationale 2 messieurs ), lors du match Istres 2 - Croix Rousse évolue le joueur Sun Meng qui a déjà joué lors du tour 9 de Pro A.

Au vu de l'article 38-3 du réglement qui stipule qu'un joueur ne peut pas jouer dans 2 équipes différentes lors du même tour, je pensais faire une réclamation, d'autant que le calendrier remis par la fédé précise bien qu'il s'agit du tour 9.

Mais qu'elle n'est pas ma surprise de voir, lors de la consultation des résultats de National sur le site de la fédé, qu'il s'agit en fait du tour......14 et bien sûr, dès lors, il n'y a plus de problème pour qu'un pro évolue tranquillement sur la même journée dans 2 équipes différentes. C'est ce qui s'appelle se faire enf.....de belle manière.

Il y a eu 7 rencontres lors de la 1ère phase et 2 lors de la 2ème donc 7+2 = 9 et non 14.

Ce tour de passe-passe digne des plus grands magiciens imaginé par nos cerveaux fédéraux me laisse perplexe car on peut faire beaucoup plus simple. Il suffit de pondre un article disant q'une équipe 2 de club pro n'a pas le droit de descendre au niveau inférieur et on perdrait beaucoup moins de temps et d'argent .
Je tiens à préciser que ce message n'est pas dirigé contre le club d'Istres où la rencontre s'est déroulée dans un très bon état d'esprit, mais c'est plutôt un coup de gueule contre ce qui ressemble plus à une magouille entre copains de clubs riches.

Lundi 29 Janvier 2007 18:34

chartres a connu une situation similaire contre metz il y a peu

Lundi 29 Janvier 2007 20:44

pourquoi ??? Ludovic remy n'a pas joué en pro A , il peut donc jouer en n1 , non ?

Mardi 30 Janvier 2007 10:14

Je suis assez d'accord avec Matra: je voudrais bien qu'on m'explique pourquoi la journée 2 de la phase retour (soit la 9e journée de championnat) porte le numéro tour 14.
Quelles sont les raisons de cette numérotation: en sachant compter de cette manière nos dirigeants ne passeraient pas de CP en CE1!
De même que matra je ne juge pas les clubs qui profitent du système (ils auraient tort de se priver!) mais les gens qui ont fait ce système tout en sachant que cela favoriserait ce genre de situation!

Jeudi 08 Février 2007 13:30

La FFTT a diffusé en début de saison aux clubs de PRO A et PRO B (au moins) le calendrier de correspondance des tours entre la PRO A/PRO B et les nationales. Cette mise au point était nécessaire, car autant tout correspondait bien en première phase, autant il y avait un décalage en deuxième phase.

Il est d'ailleurs à noter que la FFTT a fait cette diffusion un peu tardive après que nous (les clubs) lui ayons rappelé cette nécessité...

Toutefois, le calendrier diffusé est simple et logique : il résulte, comme l'an passé, que ne peuvent jouer en équipe 2, lors d'une journée donnée, que les joueurs qui n'ont pas disputé le dernier match en PRO (à concurrence d'un seul joueur de la liste).

Ainsi, lors de la journée 9 de Nationale, la dernière journée de PRO qui s'était déroulée était la journée 10, que probablement Sun Meng n'a pas disputé.

Vendredi 09 Février 2007 05:25

Encore une raison pour séparer de manière bien plus nette les PROS des non pros.

Vendredi 09 Février 2007 13:37

Citation de Chgirard :
Encore une raison pour séparer de manière bien plus nette les PROS des non pros.

Voilà une remarque peu constructive... D'autant que le decalage des numéros de journée existe à tous les niveaux de la pyramide et concerne donc tout le monde.

Dimanche 11 Février 2007 05:55

Citation de Chris :
Citation de Chgirard :
Encore une raison pour séparer de manière bien plus nette les PROS des non pros.

Voilà une remarque peu constructive... D'autant que le decalage des numéros de journée existe à tous les niveaux de la pyramide et concerne donc tout le monde.

A part Pro A et B, quelles sont les divisions qui jouent en poule de 10 sans parler des brûlages et de mutation différentes, de la phase unique etc... ?

Dimanche 11 Février 2007 10:01

C'est quand même le cas dans un peu tous les sports, non ? Crois-tu qu'en foot il y a 4 arbitres dans toutes les divisions ? Et 20 clubs par poule ? Et le même nombre de remplaçants sur la feuille ? Et le même système de départage ? Etc...

Dimanche 11 Février 2007 20:28

Citation de Chris :
C'est quand même le cas dans un peu tous les sports, non ? Crois-tu qu'en foot il y a 4 arbitres dans toutes les divisions ? Et 20 clubs par poule ? Et le même nombre de remplaçants sur la feuille ? Et le même système de départage ? Etc...


Et pour compléter cet exemple : les joueurs de foot avec statut pro ont le droit de jouer dans toutes les divisions ?

Dimanche 11 Février 2007 21:07

Citation de Chris :
C'est quand même le cas dans un peu tous les sports, non ? Crois-tu qu'en foot il y a 4 arbitres dans toutes les divisions ? Et 20 clubs par poule ? Et le même nombre de remplaçants sur la feuille ? Et le même système de départage ? Etc...

Je remarque que tu ne réponds pas à ma question...
A côté de ça, le foot, TRES mauvais exemple, ils sont organisés en PRO / Nn pro et il refuse des licenciés, eux...

Lundi 12 Février 2007 10:51

On reprend depuis le début : un joueur ( quel qu’il soit ) n’a pas le droit de jouer lors du même tour dans 2 équipes différentes.

En 1ère phase pour les équipes en national, pas de problème ( tours de 1 à 7 ) , les tours de ProA et ProB correspondent, donc un joueur évoluant le tour 7 en Pro A ne peut pas évoluer le tour 7 en national.

En 2ème phase pour les équipes nationales, ça devient plus coton car les journées sont nommées :
Journée 8 = tour 13
Journée 9 = tour 14
Journée 10= tour 15
Journée 11 = tour 17
Journée 12 = tour 18
Journée 13 = tour 19
Journée 14 = tour 20

Pendant ce temps là, les équipes Pro en sont à :
Journée 8 = tour 8
Journée 9 = tour 9
Journée 10= tour 15
Journée 11 = tour 16
Journée 12 = tour 17
Journée 13 = tour 18
Journée 14 = tour 19
Etc.

Il n’y a pas de tours 13 et 14 en Pro , un joueur Pro peut sans problème évoluer en équipe 2 de son club sur ces tours là et comme il n’y a pas de brulage, tout devient possible.

Ce décalage se produit au début de la phase 2 des équipes de national.

Il y a 20 équipes Pro Messieurs et les équipes 2 sont en :
N1 pour 9 d’entre elles,
N2 pour 6 d’entre elles, dont 3 dans la poule E, ce qui en fausse beaucoup le résultat.

Fort des avantages alloués aux joueurs Pro en terme de brulage, je crois que les équipes 2 des clubs Pro devraient être mieux répartis au sein des différentes poules.

Lundi 12 Février 2007 13:44

Chgirard, pour répondre à ta question, il y a des divisions en ping (au niveau régional ou départemental dans certains régions) où les poules sont constituées de 6 équipes, avec parfois des barrages interpoules à la fin.
Il y a aussi des divisions (en filles notamment) où on repasse à 3 joueuses.
Donc ça n'est pas qu'un problème de PRO / non PRO.
Concernant les mutations, elles sont généralement plus strictes en PRO (en tout cas elles sont plus strictes en ce qui concerne les numérotés).
En ce qui concerne la phase unique, c'est une nécessité au niveau de la PRO A et PRO B pour pouvoir gérer des contrats sur un an (et non sur 6 mois), que ce soit un contrat avec un joueur ou un sponsor. Tout le monde peut comprendre ça. Alors que dans les autres divisions, c'est une demande quasi générale des joueurs de jouer en 2 phases. De ce point de vue, le compromis me semble pas mal.

Pour revenir au sujet, je dois admettre que du point de vue du brûlage, les journées 8 et 9 posent effectivement un problème, dans la mesure où les clubs PRO pouvaient aligner leur numéro 1 en équipe 2. Beaucoup (comme nous) ont eu la sportivité de ne pas le faire (ou bien n'ont pas vu la faille dans le système). Il serait intéressant de regarder l'ensemble des clubs. Et pour ma part, je préférais largement le brûlage par dates en vigueur la saison dernière.

Mardi 13 Février 2007 08:36

Pour répondre à Chris, il faut préciser que les équipes Pro doivent "désigner" 4 joueurs "Pro" qui n'ont le droit d'évoluer qu'en équipe Pro ou en équipe 2 ( 1 seul à la fois ).
Comme lors d'un match de Pro A ou B, seuls 3 joueurs sont sur la feuille de match, le 4ème peut déjà évoluer en équipe 2 sur le même tour.
Jusque là, tout va bien.
Alors, pourquoi accepter qu'évolue en équipe 2 un joueur qui vient de jouer en équipe Pro sur la même journée ?
Il faut croire que certains joueurs Pro ( plus mercenaires que concernés par l’esprit club ) refusent sans doute d'évoluer en équipe 2 et cet artifice du numéro de tour permet aux clubs concernés de contourner le problème.

Mardi 13 Février 2007 09:48

Je dois être un peu débile mais je ne comprends toujours pas pourquoi la journée 8 de nationale (ou régionale) porte le numéro tour 13 et pas tour 8. Quelqu'un pourrait-il m'expliquer (en général je comprends vite mais faut m'expliquer longtemps.)

Mardi 13 Février 2007 13:36

La raison est sans doute celle-ci : à la fin de la première phase, il y a, dans certaines ligues, des rencontres de barrage pour désigner les équipes qui montent. Les tours 9 à 12 sont probablement réservés à cet effet. Jusque là, rien d'anormal.

Il y a aussi le pb de la réinitialisation des brûlages. Pour que ça fonctionne, il doit certainement y avoir un numéro de tour à partir duquel les brûlages sont remis à zéro. En PRO, les brûlages sont remis à zéro à la fin des rencontres aller, la dernière ayant eu lieu début janvier. Admettons.

Mais du coup, la première phase des PRO se termine après le début de la deuxième phase des Nationales, et de ce fait il existe des numéros de tours (13 et 14) qui existent au niveau national et pas au niveau PRO ! D'où l'imbroglio général.

C'est pour ça que je maintiens que le brûlage par dates était beaucoup mieux.

Mercredi 14 Février 2007 05:32

Citation de Chris :
Chgirard, pour répondre à ta question, il y a des divisions en ping (au niveau régional ou départemental dans certains régions) où les poules sont constituées de 6 équipes, avec parfois des barrages interpoules à la fin.
Il y a aussi des divisions (en filles notamment) où on repasse à 3 joueuses.
Donc ça n'est pas qu'un problème de PRO / non PRO.
Concernant les mutations, elles sont généralement plus strictes en PRO (en tout cas elles sont plus strictes en ce qui concerne les numérotés).
En ce qui concerne la phase unique, c'est une nécessité au niveau de la PRO A et PRO B pour pouvoir gérer des contrats sur un an (et non sur 6 mois), que ce soit un contrat avec un joueur ou un sponsor. Tout le monde peut comprendre ça. Alors que dans les autres divisions, c'est une demande quasi générale des joueurs de jouer en 2 phases. De ce point de vue, le compromis me semble pas mal.

Pour revenir au sujet, je dois admettre que du point de vue du brûlage, les journées 8 et 9 posent effectivement un problème, dans la mesure où les clubs PRO pouvaient aligner leur numéro 1 en équipe 2. Beaucoup (comme nous) ont eu la sportivité de ne pas le faire (ou bien n'ont pas vu la faille dans le système). Il serait intéressant de regarder l'ensemble des clubs. Et pour ma part, je préférais largement le brûlage par dates en vigueur la saison dernière.

. Je parlais de poule de 10 et non moins de 8 car les non pro aimeraient bien dans leur grande majorité jouer plus souvent ( je n'avais pas précisé, c'est vrai ). C'est d'ailleurs pareil pour les indivs ( 6 tours en haut, 4 en bas !!! ).
. Les mutations sont limitées à 1 muté par équipe de 6 alors qu'on a le droit à 4 sur 4 en pro, je ne vois pas où est la sévérité...D'ailleurs, quand un club monte en Pro B, ça fait des dégats en bas.

Sinon, pour le reste, tu ne fais que confirmer ce que tout le monde pense, moi compris, les besoins ne sont pas les mêmes, d'où le besoin de séparer les 2 championnats. De toute façon, point n'est besoin de convaincre, tous les sports y passeront un jour ou l'autre.
0
2
17 messages

Vous êtes ici : Accueil > Forums > Règlement